Quel avenir pour Jolmès ?

  • Thomas Jolmes (La Rochelle) contre Clermont
    Thomas Jolmes (La Rochelle) contre Clermont Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Le départ du Toulousain Florian Verhaeghe pour Montpellier est en passe d’être finalisé. Le nom d’un autre jeune deuxième ligne est aussi revenu sur le marché, celui de Thomas Jolmès, pourtant engagé jusqu’en juin 2022 avec La Rochelle mais écarté ces derniers temps. Voici pourquoi.

Aligné à vingt et une reprises en Top 14 et sélectionné avec les Barbarians en novembre 2018, Thomas Jolmès (24 ans) s’était affirmé, la saison passée, comme une des révélations du championnat et un des grands espoirs français au poste de deuxième ligne.

Mais depuis le 25 août dernier et une titularisation sur la pelouse de Clermont en ouverture du Top 14, il n’a plus été vu sur les terrains. Or, aucune communication de la part du club ne fait état d’un quelconque souci physique le concernant. Selon nos informations, l’ancien Grenoblois aurait en fait eu une altercation lors d’un entraînement. Depuis l’incident, il n’entre plus dans les plans de l’encadrement et le lien s’est distendu avec le club. Ainsi, l’ancien membre de la liste France développement était-il le seul joueur de l’effectif à ne pas être présent à la fête organisée pour célébrer le 50e guichets fermés, le 9 octobre dernier. La question de son avenir du côté de Marcel-Deflandre s’est même posée puisque son nom aurait été suggéré à d’autres écuries du Top 14 pour sonder un éventuel intérêt. Ce potentiel international, dont l’engagement a été prolongé jusqu’en juin 2022 en janvier dernier, ira-t-il au bout de son contrat ? Trop tôt pour tirer toutefois toute conclusion. Son avenir immédiat s’inscrit à La Rochelle, où sa situation pourrait évoluer, selon certaines sources, et où il pourrait même réintégrer le groupe dans les semaines à venir. Auquel cas les choses auraient des chances de revenir à la normale. Affaire à suivre.

Environ 560 000 euros pour Verhaeghe

En revanche, le Toulousain Florian Verhaeghe (22 ans) va de son côté changer de club lors de la prochaine intersaison. En mars dernier, Midi Olympique révélait les négociations entre le Stade toulousain et Montpellier, lequel voulait verser une indemnité pour racheter les deux dernières années de contrat du joueur et le faire venir dans l’Hérault. Mais le président Didier Lacroix et le manager Ugo Mola avaient fini par mettre leur veto et le deuxième ligne a donc entamé la saison avec les Rouge et Noir. Aligné à huit reprises toutes compétitions confondues mais titularisé seulement trois fois, Verhaeghe - qui avait exprimé en interne sa volonté de partir - a vu, comme indiqué par RMC Sport et La Dépêche du Midi, revenir le MHR à la charge (comme les Héraultais l’ont fait aussi avec le Grenoblois Mickaël Capelli).

L’accord a été trouvé et, selon nos informations, Mohed Altrad va s’acquitter d’une somme avoisinant les 560 000 euros, relative aux indemnités de formation, pour attirer l’international moins de 20 ans. Dans son secteur, si Toulouse pourrait aussi perdre l’écossais Richie Gray (30 ans), en fin de contrat et dont un retour au pays est évoqué, le club a bien avancé dans ses discussions avec Joe Tekori (35 ans), lequel a reçu récemment une proposition pour prolonger l’aventure d’une saison. Tout porte à croire que le dossier sera rapidement finalisé.

Vincent Bissonnet avec Jérémy Fadat
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?