Technique : quand le surnombre vient du relayeur

  • 4. Quand le surnombre vient du relayeur
    4. Quand le surnombre vient du relayeur
  • 5. Quand le surnombre vient du relayeur
    5. Quand le surnombre vient du relayeur
  • 6. Quand le surnombre vient du relayeur
    6. Quand le surnombre vient du relayeur
  • 1. Quand le surnombre vient du relayeur
    1. Quand le surnombre vient du relayeur
  • 2. Quand le surnombre vient du relayeur
    2. Quand le surnombre vient du relayeur
  • 3. Quand le surnombre vient du relayeur
    3. Quand le surnombre vient du relayeur
Publié le

La quête du "plus un " en attaque ne s’est jamais démodée. Elle s’est simplement déplacée, en fonction des adaptations tactiques permanentes et des innovations des uns des autres… L’une des plus récentes consiste ainsi à user d’un peel-off pour déplacer le relayeur en position de premier attaquant. Explications.

On a souvent eu l’occasion de l’écrire, dans ces mêmes colonnes : le rugby n’est jamais qu’un éternel recommencement, au sujet de ses tendances, de ses modes, de ses obsessions. Au niveau offensif ? La plus évidente concerne évidemment la quête du "plus un", autrement dit du décalage susceptible de créer des différences essentielles pour marquer des essais, la seule puissance ne pouvant...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?