Brive, bête noire des Parisiens

  • Mathieu Ugalde of Brive scores a try during the French Top 14 match between Brive and Stade Francais on November 5, 2017 in Brive, France. (Photo by Manuel Blondeau/Icon Sport)
    Mathieu Ugalde of Brive scores a try during the French Top 14 match between Brive and Stade Francais on November 5, 2017 in Brive, France. (Photo by Manuel Blondeau/Icon Sport) Icon Sport / Icon Sport / Icon Sport
Publié le / Mis à jour le

À domicile, le CA Brive est invaincu depuis 22 matchs. Surtout, le Stade français n’a pas gagné en Corrèze depuis le 13 septembre 2006...

Julien Arias s’en souvient encore. Logique, forcément logique. Des matchs à Brive, le nouveau coach du Stade français, malgré dix-sept saisons et quelques semaines sous les couleurs du club de la capitale, n’en a pas gagné beaucoup. Ce 13 septembre 2006 marque donc le dernier succès des Soldats roses en Corrèze et l’ancien ailier international (2 sélections) y était. C’était une autre époque, un autre temps. Celui où le Stade français trustait encore les premières places. à l’issue de cette saison-là, les hommes de Fabien Galthié, lui aussi tout jeune entraîneur (ce n’était que sa deuxième saison dans ce rôle-là), soulevaient le Bouclier de Brennus. "On sait où on met les pieds quand on va à Brive, sourit Arias. Mais attention, cette équipe, ce n’est pas que du combat. Ça, c’est une caricature. Elle sait aussi très bien déplacer le ballon avec une très bonne animation et des joueurs capables de casser les lignes. " Et Sempéré d’ajouter : "De toute façon, à Brive, ce n’est jamais drôle. "

Pablo Matera va découvrir le Top 14 à Brive

Et ce n’est pas le début de saison du CAB qui tend à rassurer du côté de Jean-Bouin. Invaincus depuis 22 matchs sur leur pelouse, les Brivistes, qui évoluaient l’an passé en Pro D2, ont déjà fait tomber cette saison l’ASM Clermont (28-21), le RC Toulon (39-17), et le champion de France en titre le Stade toulousain (23-9). Évidemment, ces victoires ont été acquises durant la période du Mondial. Depuis, les internationaux sont de retours. Un espoir pour le Stade français qui pourra compter notamment sur le capitaine des Pumas Pablo Matera. À l’heure d’écrire ces lignes, la composition n’était pas arrêtée, mais l’international argentin pourrait même commencer la rencontre. Quant au talonneur international Tolu Latu, arrivé mardi au club, il pourrait bien aussi être la surprise de dernière minute…

Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir