• Galthié aura ses 42 joueurs
    Galthié aura ses 42 joueurs Midi Olympique / Patrick Derewiany / Midi Olympique
Publié le / Modifié le
XV de France

Galthié aura ses 42 joueurs

Grâce à une première rencontre constructive réunissant les représentants de la FFR et de la LNR, le sélectionneur Fabien Galthié devrait pouvoir être en mesure de convoquer 42 joueurs plutôt que 31 pour préparer les futures échéances du XV de France.

L’encadrement du XV de France peut avoir le sourire : selon nos informations, le staff tricolore devrait bientôt pouvoir être en mesure de convoquer 42 joueurs au lieu de 31 pour préparer les futures échéances du XV de France, à commencer par le prochain Tournoi des 6 Nations que l’équipe de France entamera par la venue de l’Angleterre, finaliste de la dernière Coupe du monde, le 2 février prochain au Stade de France. Pour rappel, cette demande venait du sélectionneur Fabien Galthié qui souhaitait disposer d’un groupe plus élargi afin de faire de vraies oppositions les semaines précédant les rencontres internationales.

Une rencontre réunissant les dirigeants de la FFR et de la LNR a donc eu lieu lundi dernier au siège de la Ligue à Paris. Côté FFR, on trouvait le président Bernard Laporte, le vice-président Serge Simon et le directeur général adjoint Laurent Gabbanini. En face, le président Paul Goze, le directeur général Emmanuel Eschallier et Alain Tingaud, membre du comité directeur représentaient la Ligue. Selon diverses indiscrétions, cette réunion a été productive. L’ordre du jour était donc de travailler sur l’amendement que les deux parties ajouteront à la convention collective qui régit leurs rapports jusqu’en 2023.

Accord "gagnant-gagnant"

Selon toute vraisemblance, il ne resterait plus un point d’achoppement. Même la question financière a été réglée à l’oral. Reste à formaliser l’accord par écrit ce que doivent faire les équipes des deux institutions. Car jusqu’à maintenant, c’est la Ligue qui défrayait les clubs quand les 31 internationaux étaient en équipe de France. Seulement, le passage à un groupe de 42 joueurs entraînerait un surcoût que la Ligue devrait être en mesure d’assumer, la fédération pourrait lui rétrocéder une partie des recettes générées par les rencontres internationales. FFR et LNR souhaitent donc trouver un accord "gagnant-gagnant" d’ici au 19 décembre, date à laquelle le sélectionneur Fabien Galthié annoncera une liste élargie de 75 joueurs suivis dans l’optique du Tournoi des 6 Nations 2020, et la fameuse liste de 42 joueurs retenus pour préparer le Tournoi un mois plus tard, soit le 19 janvier.

Simon Valzer avec Pierre-Laurent Gou
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir