• Jérôme Porical (Béziers)
    Jérôme Porical (Béziers) Icon Sport / Icon Sport / Icon Sport
Publié le / Modifié le
Entretiens

Porical : « Se lâcher pour retrouver du plaisir »

Jérôme Porical, arrière de Béziers, livre son ressenti depuis les nombreuses blessures qu'il a connu et sur la défaite contre Mont-de-Marsan le week-end dernier.

Comment vous sentez-vous après avoir connu plusieurs blessures ?

J’ai été très embêté par mes tendons d’Achille en début de saison. J’ai eu deux tendinites, une de chaque côté, et j’ai ensuite pris une béquille à Grenoble qui m’a empêché de postuler face à Angoulême. J’espère maintenant que tout cela est derrière moi. Les sensations sont bonnes. J’aimerais avoir l’opportunité d’enchaîner contre Nevers et plus si affinités.

Quels enseignements avez-vous tirez de la vidéo de votre défaite à Mont-de-Marsan ?

L’équipe est plutôt bien rentrée dans le match. Mais ensuite, des erreurs individuelles lui ont fait du mal. Le collectif n’a pas su réagir. Sur l’état d’esprit, nous étions moins présents qu’à Grenoble. On a manqué d’agressivité en défense et de réalisme en attaque. Le groupe est très frustré d’avoir encaissé trente points en prenant zéro plaisir.

L’accent a donc été remis sur l’état d’esprit avant d’aller défier Nevers ?

Cet état d’esprit, qu’on a eu en Isère ou face à Angoulême, on doit l’avoir à chaque fois. C’est la base. Ensuite, à Nevers, je pense qu’il faudra qu’on tienne plus le ballon pour espérer poser des problèmes à cette solide équipe. Et reprendre aussi confiance au niveau de notre jeu.

De la confiance, l’ASBH semble en manquait cruellement depuis sa défaite contre Colomiers…

Cette défaite à domicile nous a effectivement fait un peu de mal. Mais bon, il n’y a pas le feu au lac ! Il faut juste se lâcher un peu et retrouver le plaisir de se passer le ballon. […] Nous devons aussi être irréprochables sur les attitudes, à l’extérieur comme à domicile. Et ce déplacement peut être un petit bonus pour nous, si on arrive à prendre des points sur ce match en retard. Cela pourrait nous permettre de reprendre de l’assurance avant deux réceptions capitales pour la suite de notre saison.

Julien Louis
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir