• Emmené par l’ouvreur, Adrien Berrier, Gardanne va tenter de confirmer son bon début de saison à Vitrolles.
    Emmené par l’ouvreur, Adrien Berrier, Gardanne va tenter de confirmer son bon début de saison à Vitrolles. DR / DR
Publié le / Modifié le
Amateurs

Un promu surprenant

Champion en 3e Série, le GRC est leader invaincu au niveau supérieur. Dimanche, il se rend chez son voisin et dauphin, Vitrolles.

Gardanne va se déplacer chez son voisin, Vitrolles, en leader dimanche prochain. Depuis le début de saison, le promu a enchaîné quatre victoires et un nul. Il a frôlé la correctionnelle dimanche dernier contre les Corses du CRAB (Balagne), et s’est imposé (23-22) grâce à un essai transformé à la dernière minute. Mais il continue de surprendre, depuis la saison dernière. Troisième du championnat de Troisième Série, il avait déjà bouleversé les pronostics en se hissant en finale, avant de surprendre les Corses, déjà et de gagner le titre PACAC. Ce bouclier inespéré a boosté l’équipe et amené un peu de baume au cœur après l’accident subi par un joueur de l’équipe loisir en début de saison dernière.

"Nous bénéficions de l’engouement de la fin de saison dernière, explique l’entraîneur, Jacques Cassagne, qui vit sa troisième expérience sur le banc du club. Ensuite, les joueurs ont beaucoup progressé collectivement. De nombreux joueurs nous ont rejoints à l’intersaison et nous avons le bonheur de nous entraîner en opposition tous les mardis et vendredis."

À tel point que de nombreux joueurs doivent rester en civil le week-end, le club n’ayant pas pu engager une équipe réserve.

Le club bénéficie peut-être aussi depuis un an de l’arrivée sur le banc aux côtés de Jacques Cassagne de Lionel Lagrange, passé par Aix Université, tout comme le coach de Vitrolles, Marc Peeters. Les deux équipes comptent dans leur rang quelques anciens de l’équipe réserve du club aixois.

Gardanne va maintenant être confronté au plus difficile : durer. De retour en Deuxième Série après avoir demandé à descendre d’un cran il y a quelques saisons en raison de problèmes d’effectif, le club aimerait commencer par se maintenir à ce niveau avant de monter d’un cran. Dès cette saison ? La concurrence est rude.

"Notre première place est aussi conjoncturelle, tempère Jacques Cassagne. Par exemple, Balagne n’a joué que trois matchs. Manosque a pris un mauvais départ et est sur une moins bonne dynamique. Nous sommes l’intrus."

Du côté de Vitrolles, qui a fait de la montée son objectif prioritaire, on attend son voisin de pied ferme. Dimanche dernier, une bonne partie de l’équipe était d’ailleurs au complexe sportif de Fontvenelle pour assister à la rencontre contre les Corses.

"Je pense que cela va être un bon match, positive le vice-président, Joël Baril. Cela ne sera simple pour aucune des deux équipes." C’est souvent le cas dans un derby attendu, en espérant que les deux équipes proposent un spectacle à la hauteur du rendez-vous.

Sébastien Fiatte
Voir les commentaires
Réagir