• Top 14 - Maxime Marty (Toulouse).
    Top 14 - Maxime Marty (Toulouse). Icon Sport / Icon Sport
Publié le / Modifié le
Transferts

Transferts, prolongations, fins de contrat, blessures... Les indiscrétions du Midol

Comme chaque lundi retrouvez en avant-première les principales infos des championnats professionnels français et internationaux. Cette semaine, des transferts, prêts et prolongations en Top 14 et Pro D2, de la Premiership, de l'international...

Toulouse : Marty arrive à Mont-de-Marsan ce lundi 

C’était entendu depuis l’été dernier : l’ailier du Stade toulousain Maxime Marty (21 ans) devait rester dans son club formateur durant la période de Coupe du monde - Toulouse étant décimé dans sa ligne de trois-quarts - avant de partir en prêt à Mont-de-Marsan. Face aux vacances obligatoires à donner aux internationaux, le champion de France a conservé son joueur jusqu’au match face à Bayonne (où Marty était prêté l’an passé) et ce dernier va donc rejoindre l’écurie landaise cette semaine. Le champion du monde moins de 20 ans (en 2018) a disputé quatre matchs de Top 14 cette saison.

Pau : Smith attendu cette semaine 

Alors que le deuxième ligne néozélandais Luke Whitelock est arrivé ce dimanche 1er décembre à Pau, la Section paloise va aussi pouvoir compter sur le renfort de Ben Smith dans les prochains jours. Son arrivée étant attendue au cours de cette semaine.

Bayonne : longue blessure pour Battut 

Le capitaine de l’Aviron bayonnais pourrait être éloigné des terrains pour de longs mois. Blessé face au Stade toulousain et remplacé dès la 32e minute de jeu, le staff du club basque évoquait une suspicion du rupture du tendon du biceps gauche. Si le diagnostic était confirmé dans les prochains jours, Antoine Battut devrait patienter, au mieux, cinq mois avant de rejouer.

Racing 92 : Nakarawa va savoir et va rebondir à Sale ? 

Après avoir été reçu par le président Jacky Lorenzetti, lors d’un entretien préalable à un licenciement, le Fidjien Leone Nakarawa est dans l’attente de la décision du club. Toujours sous le coup d’une procédure de mise à pied, pour être rentré de congés avec une douzaine de jours, il devrait connaitre sa sanction cette semaine. S’il devait être licencié par le Racing 92, le club anglais de Sale, a d’ores et déjà communiqué qu’il était prêt à l’accueillir et à l’engager jusqu’à la fin de la saison.

Bayonne : Lafage veut venir 

En contacts avec l’Aviron bayonnais, et en manque de temps de jeu à La Rochelle, l’ouvreur Maxime Lafage (25 ans), est en passe de trouver un accord avec le club basque. Les deux parties pourraient communiquer dans les prochains jours sur l’arrivée de l’ancien columérins à l’Aviron lors de la prochaine intersaison.

Bristol : Charles Piutau vers la prolongation 

Les bonnes nouvelles se suivent pour les Bristol Bears. Alors que le club du Sud-Ouest de l’Angleterre a défrayé la chronique la semaine dernière, en annonçant le recrutement du Fidjien de Bordeaux-Bègles Semi Radradra, il devrait dans les prochaines heures enregistrer un autre bonne nouvelle de taille : la prolongation pour deux saisons de leur autre pépite des lignes arrières, le All Black Charles Piutau (28 ans, 17 sélections). Après l’avoir arraché à prix d’or à l’Ulster en 2018, Bristol avait fait de Piutau le joueur le mieux payé de la planète, avec des émoluments estimés à 1 million de livres sterlings (1 170 000 million d’euros). Tête d’affiche du nouveau projet des Bears, actuellement seconds du championnat anglais, Piutau devrait donc poursuivre l’aventure.

Bordeaux-Bègles : Urios n'a «pas de regrets» pour Radradra 

À la veille du match de l’Union BordeauxBègles au Racing 92 samedi, le manager girondin Christophe Urios a réagi au départ déjà acté du trois-quarts centre fidjien Semi Radradra pour Bristol où il a signé un contrat de trois ans, avant même que l’UBB n’engage des discussions avec lui : « On savait que ça pouvait arriver, il a fait son choix, c’est bien qu’il le fasse tôt. Je suis content que ce soit réglé. J’avais dit qu’on ne s’engagerait pas avec le président tant que je ne le connais pas. Il n’a pas attendu que je le connaisse complètement pour s’engager. Il n’y a même pas eu de discussions avec nous, il n’y en aurait pas eu d’ailleurs car ça dépasse le cadre du sportif. […] Mais je n’ai pas de regrets car on n’aurait pas pu s’aligner, a poursuivi le technicien. À un moment donné, il faut garder une cohérence, on ne peut pas faire n’importe quoi. Et là, ce sont des domaines qui nous dépassent. » Pour rappel, Radradra (27 ans) était arrivé en Gironde durant l’été 2018 pour un salaire annuel de 600 000 euros.

Fédérale 3 : une bagarre éclate, un joueur en soins intensifs 

La rentrée au vestiaire, dimanche dernier, des acteurs du match de Fédérale 3 entre Auray et Saint-Malo s’est très mal passée. Sur le terrain, au coup de sifflet final, quelques échanges peu amènes avaient contribué à renforcer la tension. Et dans les vestiaires, le troisième ligne alréen Kevin Le Roux a reçu un coup de poing de la part de Jordi Rougé, l’entraîneur malouin. Tombé au sol, inconscient pendant plusieurs minutes, c’est Sébastien Plouvier, l’entraîneur adjoint d’Auray et pompier professionnel, qui a porté les premiers soins. Le joueur a ensuite été transporté au CHR de Vannes pour un scanner et placé ensuite en soins intensifs. Il en est sorti mercredi. L’auteur du coup a été auditionné par les forces de police. Kevin Le Roux a précisé, par la voix de son président, qu’il entendait porter plainte, au-delà du dossier qui sera transmis à la commission de discipline de la Fédération. Joint au téléphone, Jordi Rougé, qui pilote depuis quelques saisons le développement du club de SaintMalo, nous a donné sa version des faits : « Je regrette amèrement mon geste impulsif et je n’en suis pas fier. Je ne voulais pas lui faire mal et j’espère sincèrement qu’il se remettra rapidement. Mais cet incident est le fait des provocations continuelles que j’ai subies durant la rencontre et aussi du propre comportement de Kevin Le Roux. J’ai voulu lui serrer la main à la fin du match et il m’a insulté. De retour aux vestiaires, il m’a de nouveau insulté et m’a agrippé avant que la bagarre démarre. Je lui ai mis un coup de poing, de face. De mon côté, j’ai porté plainte pour diffamation sur ce qui a été dit. Il n’y a pas eu de coup de poing par derrière. C’était une bagarre entre lui et moi, que je regrette totalement. »

Pau : Cameron Pierce règle ses comptes avec son ancien manager Simon Mannix 

L’ancien deuxième de la Section paloise, Cameron Pierce, qui avait été contraint de mettre un terme à sa carrière après une commotion cérébrale, a réglé ses comptes avec son ancien manager Simon Mannix sur Twitter. En effet, le joueur canadien a rebondi sur une polémique qui secoue actuellement la ligue de hockey américaine avec le témoignage de plusieurs joueurs sur les comportements des entraîneurs (propos racistes, humiliations, etc). Cameron Pierce a réagi à la suite du témoignage de Daniel Carcillo qui évoquait sa relation avec Darryl Sutter, son entraîneur en 2013-2014 : « Le plus mauvais coach que j’ai eu dans ma vie. Il te rabaissait devant toute la salle, devant tout le monde. » L’ancien deuxième ligne canadien a alors twitté : « Simon Mannix, l’ancien coach de la Section paloise était exactement le même […] humiliant ouvertement les joueurs, les rabaissant, etc. C’est la pire personne que j’ai rencontrée dans le monde du rugby. Ce type de coaching doit cesser dans tous les sports. »

Clermont : Palmier rejoint Aurillac dès maintenant 

Comme officialisé par le club d’Aurillac samedi, le demi d’ouverture de Clermont Marc Palmier (20 ans) va renforcer l’effectif cantalien dès ce mois de décembre. L’intéressé, qui fut pensionnaire de l’école de rugby du Stade aurillacois, s’est engagé jusqu’au terme de l’exercice 2020-2021. Cette saison, il a participé à six rencontres de Top 14 avec l’ASMCA, pour une titularisation.

Oyonnax : Edmonds jusqu'en 2022 

Le club de l’Ain a annoncé la prolongation du contrat de Manny Edmonds pour deux saisons supplémentaires, soit jusqu’en juin 2022. Arrivé lors de la saison 2018-2019 en tant qu’entraîneur adjoint, Manny Edmonds a poursuivi l’aventure comme entraîneur des trois-quarts avec l’arrivée du manager sportif Joe El Abd au début de saison.

Grenoble : Blanc-Mappaz a prolongé 

Le troisième ligne de Grenoble Steeve Blanc-Mappaz, 30 ans, a prolongé son contrat de trois ans avec le club isérois. Le joueur (1,90 m, 95 kg) était arrivé en Isère en 2018 en provenance de Vannes, après avoir démarré sa carrière professionnelle du côté de Chambéry.

La Rochelle : Leyds a signé 

Selon nos confrères de RMC, La Rochelle s’est attaché les services de l’arrière ou ailier des Stormers, Dillyn Leyds. Âgé de 27 ans, le joueur sud-africain aux dix sélections avec les Springboks aura la lourde tâche de remplacer Vincent Rattez, en partance pour Montpellier.

Bordeaux : le club sécurise sa pépite Margiela 

L’UBB a fait signer une prolongation de contrat à son pilier Brice Margiela qui dispose d’un profil à même d’intéresser énormément de clubs. Jiff, jeune (18 ans) et évoluant plutôt à droite, Brice Margiela sera bordelais jusqu’en 2022.

Angleterre : O'Shea devient directeur de la performance 

Après avoir dirigé la sélection italienne pendant trois ans (2016-2019), le technicien irlandais Conor O’Shea (49 ans) deviendra, la saison prochaine, le directeur de la performance au sein de la fédération anglaise. Son arrivée a été officialisée vendredi dernier par un communiqué diffusé par la RFU qui a fait suite à un autre annonçant le départ de son prédécesseur, Nigel Melville. Il prendra ses fonctions en 2020, en charge du leadership, du management et de la direction stratégique du rugby professionnel en Angleterre, le tout en collaboration avec le sélectionneur Eddie Jones. Pour rappel, O’Shea avait entraîné les Harlequins pendant six ans et les London Irish pendant dix ans.

Wasps : Launchbury prolonge 

 Déjà longue d’une décennie, l’histoire unissant les Wasps au deuxième ligne anglais Joe Launchbury n’est pas près de se terminer. La semaine dernière, le club de Coventry a annoncé la prolongation du contrat de son capitaine (28 ans, 62 sélections) pour une durée indéterminée. Launchbury compte 142 apparitions avec les Wasps.

Australie : Rugby Australia joue avec le feu concernant ses droit TV 

L’inquiétude pointe dans le monde du rugby australien après la décision de Rugby Australia (RA) de rejeter l’offre de contrat télévisuel de Foxtel, la chaîne qui détient les droits télévisuels actuels. RA aurait engagé des négociations avec le groupe de télécommunication de Singapour, Optus, qui diffuse la Premier League et la Champions League en Australie. RA espère ainsi récupérer une somme annuelle de 30 millions de dollars australiens (soit 20 millions d’euros) au lieu des 20 millions (13 millions d’euros) offerts par Foxtel. Si à première vue, la position de RA semble pleine de bon sens, il convient de noter que Optus n’offre qu’une option de streaming à ses abonnés et que, toute négociation de gré à gré, c’est-à-dire sans appel d’offres, nuirait aux intérêts du rugby australien. Une baisse d’exposition télévisuelle amènerait certains sponsors à abandonner leur soutien au rugby australien (la compagnie aérienne Qantas, le sponsor principal suit de très près ces négociations), conduisant le rugby à XV au rang de sport de seconde zone sur le marché australien. L’inquiétude des provinces australiennes est particulièrement grande avec les pertes de revenus attendues avec la refonte du Super Rugby (estimées à 8 millions d’euros avec la perte de deux matches à domicile par saison). L’actuel contrat avec Foxtel arrive à échéance à la fin de la saison 2020.

Tyrosse : Romain Mareuil, nouvel entraîneur 

Romain Mareuil, ancien talonneur du SA XV, sera le nouvel entraîneur des avants de l’US Tyrosse. L’ancien joueur de 30 ans, formé au Stade montois, passé par Soyaux-Angoulême et déclaré inapte au rugby par son neurologue après de nombreuses commotions, embrasse une nouvelle carrière de technicien. Il arrive à Tyrosse en remplacement de Frédéric Garcia, appelé à occuper des fonctions de cadre technique de club auprès de la Fédération.

Rugby à XIII : l'effectif 2020 des Dragons Catalan dévoilé 

Steve McNamara a dévoilé l’effectif des Dragons catalans et le numéro des joueurs pour la saison 2020. Quatre recrues intègrent l’effectif cette saison. James Maloney portera le numéro 6. Joel Tomkins aura le numéro 12, Tom Davies le numéro 16 et Josh Drinkwater héritera du numéro 7. De son côté, David Mead récupère le numéro 1, Matt Whitley portera le numéro 11 et Benjamin Garcia le numéro 13 pour la saison 2020. Le groupe : 1. David Mead, 2. Lewis Tierney, 3. Samisoni Langi, 4. Brayden Wiliame, 5. Fouad Yaha, 6. James Maloney, 7. Josh Drinkwater, 8. Rémi Casty, 9. Micky McIlorum, 10. Sam Moa, 11. Matt Whitley, 12. Joel Tomkins, 13. Benjamin Garcia, 14. Julian Bousquet, 15. Mickael Simon, 16. Tom Davies, 17. Benjamin Jullien, 18. Alrix Da Costa, 19. Mickael Goudemand, 20. Lucas Albert, 21. Paul Seguier, 22. Arthur Romano, 23. Antoni Maria, 24. Jason Baitieri, 25. Arthur Mourgue, 28. Sam Kasiano, 29. Sam Tomkins.

 

 

Midi Olympique
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir