La marque de caractère clermontoise

  • L’ailier clermontois Samuel Ezeala, ballon en mains, a inscrit un doublé sur le pelouse du Recreation Ground. Photo Icon Sport
    L’ailier clermontois Samuel Ezeala, ballon en mains, a inscrit un doublé sur le pelouse du Recreation Ground. Photo Icon Sport
Publié le , mis à jour

Diminués par les blessures et bousculés en début de partie, les Clermontois ont retrouvé une partie de leurs vertus offensives et défensives pour décrocher un succès bonifié, lequel semble confirmer leur renouveau.

Les Clermontois s’étaient promis de ne plus reproduire ces entames de match catastrophiques qui avaient plombé leurs performances ces dernières semaines et notamment le week-end précédent en Ulster. Et cette fois, ils ont tenu parole. "Tout au long de la semaine, nous nous sommes répétés que l’on devait faire une bonne entame. Ces vingt premières minutes étaient capitales pour tout", posait d’emblée le troisième ligne centre Fritz Lee après la rencontre. Face à un adversaire qui a démarré la partie sur les chapeaux de roues parce qu’il tenait à honorer un anniversaire qui compte pour n’importe quel club européen (lire ci-contre), les Clermontois ont tenu bon en défense, à l’image des plaquages appuyés de Sitaleki Timani qui ont sonné d’emblée les Anglais de Bath ou les innombrables interventions défensives des deux Alexandre (Lapandry et Fischer) qui se sont jetés comme des possédés dans toutes les jambes adverses qui passaient par là.

Et pourtant, leurs adversaires y ont mis tout leur cœur, à l’image du puissant centre Jamie Roberts qui brûle de retrouver le XV du Poireau. Mais rien n’y fit : vendredi soir, les Clermontois ont décidé collectivement qu’aucun Anglais ne passerait. "Il y avait un moment que nous n’avions pas vu un tel tempérament collectif, confirmait le manager Franck Azéma, et ce n’est pas un question d’âge : de Timani à Ezeala en passant par les deux Alexandre, ils ont tous mis le même engagement et ça fait plaisir de les voir à l’unisson. Bath nous a mis sous pression en première mi-temps mais nous avons fait front grâce à une défense agressive et solidaire, ainsi qu’à de bons jeux au pied qui nous ont permis de les contenir dans leur camp. Mais j’ai surtout aimé l’état d’esprit avec lequel nous nous sommes battus dans ce premier acte. J’ai pris beaucoup de plaisir à assister à ce match. Quand tu es coach et que tu vois que les joueurs partagent ces vertus, c’est génial. Les mots, c’est bien. Mais ce sont les actes qui comptent et je content de voir que tout le monde a tenu parole."

Une attaque qui retrouve des couleurs

L’autre grande satisfaction de la soirée se trouve sur le plan offensif. Une semaine après avoir été mutique en Ulster, l’attaque auvergnate a retrouvé l’allant qu’on lui connaît : six franchissements (contre zéro à Belfast) et quatre essais aussi réussis que variés : en force grâce à un jeu direct des avants conclu par Moala en première mi-temps, en contre après un renvoi à l’image de cette folle cavalcade de Lee qui mit Ezeala en orbite qui passa à hauteur pour Lapandry, ou par un jeu au pied rasant comme celui déposé par Laidlaw pour le deuxième essai d’Ezeala : "On savait faire. D’ailleurs, on l’avait fait contre les Harlequins mais nous avions été pauvres offensivement en Ulster. Nous nous le sommes suffisamment dit entre nous. On avait une revanche à prendre sur ce plan", confirmait Azéma. "Il était important que l’on efface notre prestation décevante de la semaine précédente", renchérissait Fritz Lee.

Les Clermontois vont mieux donc mais restent conscients que ces progrès ne seront validés qu’à une seule condition : s’imposer au Michelin pour le match retour, prévu dimanche : "Pour que cela ait du sens, il faut que l’on valide le travail la semaine prochaine. Si on le fait, cette victoire à l’extérieur comptera et nous aurons fait quelque chose d’intéressant." Une victoire qui serait la troisième de rang, une première dans la saison des Auvergnats, et qui préparerait parfaitement un déplacement important la semaine suivante à Toulon dans l’optique de la qualification en Top 14.

Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?