Le groupe des Bleus : une quinzaine de Toulousains

  • Les champions de France, ici Cros et Ntamack devraient être majoritairement présents dans ce groupe des 42.
    Les champions de France, ici Cros et Ntamack devraient être majoritairement présents dans ce groupe des 42. Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Le nouveau staff annoncera le 19 décembre les 42 joueurs amenés à préparer le Tournoi des 6 Nations 2020. Ces derniers seront choisis parmi une liste de 75 hommes qui sont suivis par Fabien Galthié et ses adjoints, laquelle devrait comporter entre seize et dix-neuf pensionnaires toulousains.

Dans dix jours, Fabien Galthié dévoilera sa première liste de joueurs retenus en vue du Tournoi des 6 Nations 2020. Au total, 75 hommes sont suivis par le staff des Bleus, parmi lesquels de nombreux champions du monde moins de 20 ans comme Jean-Baptiste Gros, Hassane Kolingar, Maxime Lamothe, Kilian Geraci, Sacha Zegueur, Jordan Joseph, Arthur Coville, Julien Delbouis, Matthis Lebel ou Clément Laporte. D’autres jeunes à fort potentiel comme Florian Verhaeghe, Maxime Lucu, Clément Lanen, Alban Placines, Pierre Fouyssac, Olivier Klemenczak, Samuel Ezeala, Gabriel N’Gandebe ou Kylan Hamdaoui. Mais tous ceux-ci ont peu de chances d’intégrer dès aujourd’hui les 42 noms amenés à préparer la prochaine échéance. Le panel élargi va avoir une grosse connotation rouge et noire avec une quinzaine de joueurs du Stade toulousain. Sachant que la question des trentenaires Sofiane Guitoune, Yoann Huget et Maxime Médard se pose. Ils seraient considérés comme "réservistes". Certes, ils ne devraient pas aller jusqu’au Mondial 2023 mais leur envie de poursuivre, autant que le manque de solutions de haut niveau à leurs postes, pourrait pousser le sélectionneur à miser sur eux, au moins Huget et Médard en tout cas, lors des mois à venir.

Selevasio Tolofua a la cote

Devant, la hiérarchie commencerait à clairement se dessiner en première ligne. à gauche, Jefferson Poirot et Cyril Baille seraient partants certains et le troisième homme devrait Clément Castets ou étienne Falgoux, avec un léger avantage au Toulousain. Au talon, Camille Chat, Julien Marchand et Peato Mauvaka seront là au Tournoi. Le quatrième ticket se disputerait entre Teddy Baubigny et Anthony étrillard. à droite, Demba Bamba est l’option numéro un. Pour accompagner le Lyonnais et Emerick Setiano, Dorian Aldegheri, revenu aminci depuis sa blessure et donc de plus en plus en phase avec les standards internationaux, est le favori devant Cedate Gomes Sa. Ce qui exclurait Rabah Slimani. En deuxième ligne, aux côtés de Paul Gabrillagues ou Bernard Leroux, le Racingman Boris Palu devrait faire partie des 42. En troisième ligne, Charles Ollivon, François Cros ou Grégory Alldritt sont amenés à devenir des tauliers du groupe. Le Parisien Sekou Macalou va enfin sortir de son placard pour préparer le Tournoi. Et la grosse cote se nomme Selevasio Tolofua. Ses récentes prestations avec Toulouse ont tapé dans l’œil de l’encadrement qui ne possède pas d’autres profils comme lui.

Belleau plutôt que Carbonel ?

à la charnière, Antoine Dupont (rassuré sur l’état de son dos), Baptiste Couilloud et Baptiste Serin seront présents. Maxime Machenaud a effectué un entretien avec le staff mais ne serait plus dans les plans. Qui à l’ouverture ? Romain Ntamack et Matthieu Jalibert devraient être dans le groupe pour affronter l’Angleterre, même si la tentation d’aligner les deux joueurs en décalant le Toulousain au centre est grandissante. La tendance actuelle verrait peut-être Anthony Belleau, notamment pour ses qualités de buteur, prendre le dessus sur son partenaire de club Louis Carbonel, qui joue par intermittence au RCT. Thomas Ramos est considéré comme polyvalent 10-15. Au centre, Gaël Fickou et Virimi Vakatawa sont indiscutables et Geoffrey Doumayrou plaît toujours au nouvel encadrement. Plusieurs profils de talents naissants sont appréciés également, comme le Montpelliérain Arthur Vincent et le Toulousain Lucas Tauzin, qui peut aussi évoluer à l’aile. Sur le triangle de derrière, outre Damian Penaud et Alivereti Raka, Teddy Thomas va effectuer son retour et Vincent Rattez va poursuivre son aventure avec le XV de France.

Jérémy FADAT avec Pierre-Laurent Gou et Marc Duzan
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?