Cidre : « Ça reste un derby »

Publié le / Mis à jour le

Mathieu Cidre, entraîneur de Carcassonne, se projette sur le match de ce vendredi soir contre Béziers comptant pour la 14e journée de Pro D2.

Un déplacement à Béziers est-ce pour vous un moment particulier ?

C’est exact ! J’ai débuté à l’école de rugby de Saint-Chinian d’où je suis originaire. Ensuite, j’ai intégré l’AS Biterroise à l’âge de 14 ans. Je peux dire que j’ai connu des moments exquis et inoubliables à Béziers. À Béziers, j’ai intégré le sport études, ensuite connu la sélection en équipe de France junior, découvert l’équipe première en 2000 lors d’une rencontre de Coupe de la Ligue, disputé la Coupe d’Europe, la H cup. J’ai le souvenir des déplacements à Calvisano, Neath, Leicester ainsi qu’une finale espoir en 2004 malheureusement perdue au bénéfice de l’essai face à Agen. Je reconnais que j’ai bien lancé ma carrière professionnelle à Béziers. Il est vrai que c’est toujours avec une pointe d’émotion que je reviens à Béziers et à Raoul-Barrière.

Que dire cette affiche Béziers - Carcassonne ?

Entre Béziers et Carcassonne, il y a toujours eu une saine rivalité. Ça reste un derby dans le bon sens du terme. Cette notion est aussi entretenue du fait que des joueurs ont porté le maillot des deux clubs. À Carcassonne, Joël Koffi, Bakary Meite, Josh Valentine étaient naguère biterrois. À Béziers, Adrien Latorre a porté le maillot de l’USC il y a trois ans en arrière.

L’an dernier, vous êtes repartis frustrés de l’actuel stade Raoul-Barrière ?

Tout à fait ! On revient avec un point de bonus défensif (défaite 18-23). Bakary Meite avait écopé d’un carton rouge qui était vraiment sévère. Je pense que nous méritions autre chose qu’un point de bonus défensif ? Cela dit, ce match appartient au passé.

Avez-vous une idée sur la clé du match ?

La météo annonce de la pluie, cela va avoir forcément un impact sur le comportement des deux équipes. Logiquement, le jeu va se concentrer sur un petit périmètre. Ça va être une bataille dans les rucks. Celui qui prendra l’avantage dans ce domaine prendra également une option sur la victoire.

Didier Navarre
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir