• Liam Gill devrait rejoindre le Japon à la fin de la saison.
    Liam Gill devrait rejoindre le Japon à la fin de la saison. Icon Sport / Icon Sport / Icon Sport
Publié le / Modifié le
Transferts

Lyon : Gill va partir

Le club avance sur son recrutement, en interne comme en externe. Liam Gill va quitter le club avant la fin de son contrat. Un ouvreur international est pisté.

Actuel leader de Top 14, le Lou cherche avant tout à conserver les atouts de sa réussite actuelle. Après Francisco Gomez Kodela (2022), Jonathan Pélissié (2022), Patrick Sobela (2023), Hendrik Roodt (2022) et Charlie Ngatai (2022), le club rhôdanien a prolongé l’engagement de deux de ses internationaux, cette semaine : le pilier gauche Xavier Chiocci (29 ans, 10 sélections) sera lyonnais jusqu’en juin 2021, au moins, et le deuxième ou troisième ligne Loann Goujon (30 ans, 17 sélections) est désormais lié jusqu’en juin 2022.

Un des hommes clés de l’effectif va en revanche quitter le Rhône l’été prochain : Liam Gill (27 ans, 15 sélections). Le Wallaby, sous contrat jusqu’en 2021, prendra la direction du Japon. Si, sur le plan sportif, le départ du flanker australien prive le club d’un élément de valeur internationale, il lui permettra de disposer d’une plus grande marge de manœuvre vis-à-vis du plafond de la masse salariale autorisée. La troisième ligne va aussi voir partir Julien Puricelli (38 ans, 4 sélections), qui pourrait mettre un terme à sa carrière dans les semaines à venir en raison d’une sévère commotion, et Carl Fearns (30 ans), pressenti outre-Manche, à Northampton plus précisément.

Pour renouveler sa troisième ligne, plusieurs pistes ont été activées, menant au flanker gallois Justin Tipuric (30 ans, 73 sélections), très courtisé en France, au Toulousain Gillian Gallan (28 ans), récemment reçu entre Rhône et Saône, ou encore au prometteur Oyonnaxien Sacha Zegueur (20 ans), présent sur la liste des soixante-quinze joueurs supervisés par le staff des Bleus en vue du Mondial 2023. Toujours devant, la question de la venue d’un talonneur se pose en interne pour densifier la rotation. Si Peato Mauvaka, choix prioritaire de par son profil et son potentiel, a décliné, un renfort est encore envisagé. Le Bordelais Florian Dufour (22 ans) a été pisté. Le nom de Kevin Le Guen (28 ans) est revenu mais le Racingman serait aujourd’hui en contacts avancés avec Brive et Agen; s’il quitte les Hauts-de-Seine, le staff ciel et blanc se mettra en quête d’un numéro 3 au poste. Le CV du deuxième ligne perpignanais Alban Roussel (22 ans) est aussi en bonne place sur le bureau des dirigeants.

Wisniewski : stop ou encore?

Un des dossiers prioritaires du recrutement lyonnais porte sur le poste d’ouvreur. Jonathan Wisniewski (34 ans) sera en fin de contrat en juin. Si sa prolongation est de l’ordre du possible, le club n’en est pas moins en éveil sur le marché, en quête d’un chef d’orchestre de premier plan pour épauler Pato Fernandez et le polyvalent Jean-Marc Doussain. Des CV sont étudiés à l’international. Au niveau du triangle arrière, le dossier Jean-Marcelin Buttin (27 ans, 2 sélections) est ouvert. Le club n’a pas encore tranché sur son devenir mais il dispose avec Toby Arnold et Clément Laporte de deux autres options pour occuper le poste d’arrière.

Vincent Bissonnet et Marc Duzan
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir