Péméja : “On avait adapté l’équipe à la météo”

  • Xavier Pemeja et les siens ont plus que tenu tête au Stade Montois
    Xavier Pemeja et les siens ont plus que tenu tête au Stade Montois Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Le technicien neversois a décortiqué les raisons de la victoire de ses protégés dans la tempête de Guy Boniface. Saluant la force de caractère de son équipe pour cette victoire stratégique, Xavier Péméja espère que les siens finiront bien l’année contre Aurillac la semaine prochaine.
 

On a senti votre équipe revancharde ce soir..

“On sortait d’une grosse déception contre Colomiers, on voulait une réaction. Après je ne savais pas si on allait gagner ou perdre, mais au moins montrer que l’on avait du caractère. C’est chose faite.”

Est-ce que votre succès tient d'une bonne tactique ?

“Premièrement on gagne le toss, et aujourd’hui vu les conditions c’était important de le gagner. On tourne à 6-0 pour Mont-de-Marsan à la pause avec le vent contre nous, c’est un bon résultat. Je trouve qu’on a montré une bonne maîtrise tactique effectivement. Ajouté à cela une bonne conquête, je pense que ce soir tout était réuni pour une victoire à l’extérieur.”

C'est un match référence pour votre groupe ?

“Dans la conduite, effectivement c’est un match référence. Vu les conditions on avait adapté l’équipe à la météo avec beaucoup de possibilité de jeu au pied. Parfois ca ne paye pas, ce coup-ci ça a payé. 

Le second rideau a notamment joué un rôle primordial dans votre victoire ?

“Oui ca c’est joué là aussi évidemment. Avec le vent, notre objectif était de les laisser dans leur 22. On sait que ce sont des matchs où c’est très difficile de remonter le terrain, un ballon glissant, un terrain lourd, c’est compliqué pour les relances. On a bien respecter le plan de jeu et ça fonctionné aujourd’hui.”

Un mot sur votre charnière qui a bien travaillé ?

“Quand il faut être stratège Fred (Urruty) est bon. On avait modifié un peu notre demi d’ouverture et notre fond de terrain. On était passé a trois arrières parce que Romaric Camou est un arrière aussi. On avait préparé des chose, tout s’est passé comme il fallait.”

Il va falloir enchaîner les bonnes performances maintenant..

“On reçoit Aurillac pour le prochain match, j’espère qu’on va réussir à enchaîner oui et ne pas toujours être à réaction. Sur cette première partie de saison, on est un peu trop en dents de scie et ca m’énerve un peu. Une victoire à la maison pour le dernier match de l’année 2019 ferait du bien juste avant les fêtes et j’espère que les joueurs voudront partir en vacances l’esprit libre.”

Tristan Failler
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?