• Rory Arnold (Toulouse) contre Montpellier
    Rory Arnold (Toulouse) contre Montpellier Icon Sport / Icon Sport / Icon Sport
Publié le / Modifié le
Oscars Midol

Oscar de la semaine : Arnold voit double

Il en rigolait après le match : « Deux essais pour un deuxième ligne, c’est rare et je ne suis pas sûr que ça arrive de nouveau. Disons que j’ai été chanceux. » Le Wallaby Rory Arnold doit aussi son doublé sur la pelouse montpelliéraine à son talent. Parce qu’il a su être attentif pour se trouver au soutien de Cros après une touche vite jouée sur la première réalisation. Puis car il a montré son intelligence de jeu en interceptant une passe de Bismarck Du Plessis sur la deuxième.

Au-delà, le géant australien (2,08 m) a déjà prouvé qu’il fait plus que prendre la succession de son frère jumeau dans la Ville rose. Impérial en touche et précieux dans les rucks, il est tout simplement un des meilleurs joueurs du monde à son poste. 

Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir