• Geoffrey Doumayrou (XV de France) lors d'un entraînement avec les Bleus
    Geoffrey Doumayrou (XV de France) lors d'un entraînement avec les Bleus Icon Sport / Icon Sport / Icon Sport
Publié le / Modifié le
Histoires de rugby

Les « Off du Midol » : Monaco, le rocher du secret

C’est peu dire que, durant la préparation du Mondial, la préparation du XV de France fut placée sous le sceau du regret. Des mesures de précaution dont la proportion, comparée au nombre de journalistes intéressés par l’événement, prêtait franchement à rire, ou à pleurer. On se souvient ainsi qu’à Monaco, lors des (rares) entraînements ouverts, les plumitifs en tout genres étaient parqués en plein cagnard sur quelques chaises en plastique, dans un espace matérialisé par quelques ficelles dont il était "verboten" de sortir, sous peine de remontrances. Bon, passons… Difficile, dans ce contexte, de faire facilement son métier et de recueillir quelques informations ! Le comble ? Il fut atteint un jour lorsque, tant bien que mal, on remarqua l’absence sur le terrain de Geoffrey Doumayrou.

À ce jour, Paul Willemse et Étienne Falgoux avaient déjà déclaré forfait pour le Mondial, et l’absence du centre rochelais laissait craindre le pire. Que diantre se tramait-il alors ? On s’en enquit une fois, deux fois, dix fois, auprès du responsable des relations presse, qui nous laissait entendre que "rien de grave ne se passait" tout en refusant d’expliquer les raisons de l’absence de Doumayrou. Forcément suspect, sachant que ce genre de communication est de mise pour chaque blessure. Il fallut ainsi gaspiller une énergie folle, brasser ciel et terre, pour finalement apprendre de la bouche d’un membre du staff que Doumayrou était tout bonnement rentré à La Rochelle pour assister à la naissance de sa fille, Danaé. Un heureux événement donc, pour lequel on ne se demande même plus s’il était vraiment utile de faire planer un tel secret-défense. 

Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir