Ligue Celte : que la fête continue

  • Les supporters des Scarlets durant la Challenge Cup
    Les supporters des Scarlets durant la Challenge Cup Icon Sport / Icon Sport / Icon Sport
Publié le / Mis à jour le

La 10e journée va notamment être marquée par le choc gallois entre Llanelli et Cardiff, deux équipes en verve.

Ce vendredi soir, le Parc Y Scarlets va inaugurer l’année 2020 avec une affiche aux allures de finale des provinces galloises entre Llanelli et Cardiff. L’équipe locale, formation la plus en verve ces dernières années, reste l’équipe numéro 1 de la principauté avec six victoires pour trois revers depuis le début du championnat et une place sur le podium provisoire. Le week-end dernier, elle a réalisé une véritable démonstration à l’occasion du derby face aux Ospreys avec une historique raclée, 44 à 0.

Le manager Brad Mooar, nommé nouveau responsable de l’attaque des All Blacks le 24 décembre, ne pouvait rêver plus beau cadeau de la part de ses protégés. Plus belle promesse aussi pour les cinq mois restants sur place : "Je me suis fixé comme mission de laisser le club le plus haut possible : je lui suis redevable et j’adore ce que j’y vis", racontait récemment le technicien. Sa croisade se poursuit avec un match piège face à un adversaire particulièrement dangereux : les boys de la capitale ont retrouvé du mordant. Après une entame de saison catastrophique, Cardiff vient de remporter six de ses huit dernières rencontres et est revenu un candidat crédible aux phases finales, à quatre longueurs seulement de Llanelli au classement.

L’Arms Park complet, le Parc Y Scarlets à guichets fermés

Un déclic s’est peut-être produit en cette période de fêtes avec deux succès ô combien importants à Swansea (16-19) et contre Newport (16-12). "Tout le monde est très impatient à l’idée de relever ce challenge, se projette le boss des Blues, John Mulvihill. C’est très excitant, je sens une très bonne émulation. Je n’ai pas souvenir que le club ait signé trois victoires de rang lors des fêtes. Nous voulons être les premiers à réaliser cette performance. Deux résultats positifs me rendraient déjà heureux mais avec trois, ce serait le septième ciel."

Un exploit de Cardiff à Scarlets chamboulerait la hiérarchie et viendrait rebattre les cartes dans la course à la qualification. En attendant de savoir si Halfpenny et compagnie vont assumer leur statut ou si la troupe de Josh Navidi va créer la sensation, toute la principauté espère une belle soirée en cette période de disette pour le rugby des provinces : "La semaine dernière, c’est la première fois que l’Arms Park affichait complet depuis un moment et l’atmosphère était vraiment électrique, raconte John Mulvihill. Le match au Parc se jouera aussi à guichets fermés, ça promet une sacrée fête du rugby."

Voir les commentaires
Réagir