Les surprises : Bouthier, Gros, Palu, Haouas...

  • Anthony Bouthier (Montpellier) fait parti des surprises de la liste des 42
    Anthony Bouthier (Montpellier) fait parti des surprises de la liste des 42 Icon Sport / Icon Sport / Icon Sport
Publié le / Mis à jour le

La première liste de Fabien Galthié devrait comporter plusieurs joueurs à zéro sélection. Mais intégrer le premier groupe ne donne aucune certitude pour la suite et notamment pour le prochain France - Angleterre.

La première liste est une manière directe pour un sélectionneur de marquer son territoire. Et si débuter face aux vice-champions du monde peut ressembler à un cadeau empoisonné, plusieurs joueurs à 0 sélection sont attendus parmi les 42 heureux élus qui seront révélés par Galthié mercredi. On pense d’abord au Montpelliérain Anthony Bouthier (27 ans), auteur d’une première moitié de saison tonitruante après avoir débarqué de Vannes. À un poste où les prétendants sont plutôt rares, un autre ancien de Pro D2 pourrait même brouiller les cartes en la personne du Parisien Kylian Hamdaoui (25 ans).

Etrillard devant Mauvaka

Au sujet du poste de talonneur, outre les évidences Chat et Marchand, le sélectionneur devra trancher entre la continuité du Mondial avec Mauvaka (ou Tolofua), et la rupture avec le Racingman Baubigny ou le Toulonnais Jean-Baptiste Etrillard, qui semble tenir la corde selon les dernières informations en provenance de la Rade. Lesquelles nous indiquaent aussi que le pilier Jean-Baptiste Gros (20 ans) pourrait rejoindre Demba Bamba et Romain Ntamack dans le contingent des champions du monde U20. Tout comme le flanker bordelais, Cameron Woki. Mais la plus grosse surprise viendrait encore du MHR où le pilier droit Mohamed Haouas pourrait venir griller la politesse à Setiano et Gomes Sa, pourtant présents lors du Mondial, ainsi qu’au castrais Wilfried Hounkpatin, suivi depuis plusieurs mois. Enfin, le racingman Olivier Klemenczak (23 ans) pourrait aussi être appelé au centre en compagnie de son coéquipier et deuxième ligne, Boris Palu.

Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir