• Jérémy Chaput (Montauban)
    Jérémy Chaput (Montauban) Icon Sport / Manuel Blondeau / Icon Sport
Publié le / Modifié le
Pro D2

Montauban se remet d'aplomb contre Valence-Romans

Contre un très pâle promu, Sapiac a retrouvé des couleurs grâce à des bases maîtrisées et des cadres qui ont répondu présent. Une façon de rendre hommage à Ibrahim Diarra.

Le résumé

 

La première mi-temps est intéressante en tout point, d'abord parce que les visiteurs proposent une belle résistance. Ensuite parce que Montauban construit son succès patiemment, dans un premier temps en choisissant les poteaux, puis en profitant de l'ouverture de brèches. C'est ce que fait Silago, serial marqueur du club, en conclusion d'un bel enchaînement initié par une percée de Chaput et prolongé par Sayerse.

L'intensité du match est remarquable et les individualités montalbanaises telles que Chaput, Bosviel, Engelbrecht ou Oulai sortent du lot. Ce dernier, par sa puissance dans l'axe, offre le deuxième essai à « Pellow » van der Westhuizen, lui aussi très remarqué.

La seconde mi-temps sera une longue traversée du néant avec des Drômois en possession du ballon pendant vingt minutes dans les 22 mètres adverses. Mais ceux-ci ne parviennent pas à marquer. Une fois leurs esprits retrouvés, les locaux en profitent pour asséner le coup de grâce avec ce troisième essai synonyme de bonus offensif. Sapiac peut exulter.

 

Le fait du match : L'hommage à « Ibou »

 

Beaucoup d'émotions avant le coup d'envoi de cette rencontre avec cet hommage tardif mais ô combien important pour Montauban. Le décès d'Ibrahim Diarra a marqué les esprits dans la cuvette et l'adieu de Sapiac était à la hauteur de la peine ressentie. Après l'entrée sur la pelouse de la famille du regretté, une cinquantaine d'anciens coéquipiers et proches se sont réunis au centre de la pelouse avec un grand drapeau le représentant. Après un discours émouvant de Fabrice Soldan, une minute d'applaudissements a été dédiée à « Ibou » Diarra.

 

Le tournant

 

La longue installation drômoise dans le camp de l'USM pendant vingt minutes au retour des vestiaires aura été stérile et c'est clairement ce qui aura empêché la lanterne rouge d'espérer une remontée à 23-3. Les assauts de Valence-Romans ne furent pas efficaces, les courses pas assez cassantes pour déstabiliser une défense de Montauban cinq étoiles ce vendredi.

 

Les meilleurs

A Montauban : Van der Westhuizen, Sousa, Oulai, Engelbrecht, Chaput, Bosviel, Deligny.

A Valence-Romans : Uys, Lespinasse, Sawailau.

Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir