• Anthony Etrillard est blessé et Rhys Webb en instance de départ. Photos IS
    Anthony Etrillard est blessé et Rhys Webb en instance de départ. Photos IS Icon Sport / Icon Sport / Icon Sport
Publié le / Modifié le
Transferts

Jokers : Toulon face à l’urgence

Le cas Rhys Webb met Toulon dans l'urgence. L'urgence de chercher un joker à ce poste de demi de mêlée où les Varois vont être juste durant le Tournoi des 6 Nations 2020.

Jeudi, Bernard Lemaitre, actionnaire majoritaire du RCT, nous confiait avoir rencontré Rhys Webb en début de semaine. "En tête à tête, les yeux dans les yeux, on a senti une certaine confusion, une incompréhension. On lui a fait une faveur énorme en l’ôtant de sa dernière année de contrat, contre la promesse de se donner à fond sur les six derniers mois et on nous annonce qu’il sera sélectionnable pour le 6 Nations. C’est un coup porté au club par rapport à l’éthique et aux valeurs que l’on veut maintenir. Les conditions ne sont donc pas réunies pour qu’il soit sélectionné pour le club." Pas de licenciement envisagé dans un premier temps, mais "des pénalités". Sauf que les choses se sont accélérées et la rencontre entre Laurent Emmanuelli et l’agent du joueur, vendredi, en marge de Llanelli-Toulon, ont donné lieu a une "tentative (afin) de trouver un accord à l’amiable dans l’intérêt des deux partis." Le joueur pourrait donc quitter la rade dans les prochaines semaines. Sauf que Baptiste Serin sera au Tournoi et Anthony Méric revient tout juste de blessure. Le club s’est déjà mis à la recherche d’un joker "qui puisse occuper le rôle de numéro 2" pour épauler le jeune Cottin (21 ans). Sans club depuis son départ du Munster fin novembre, Alby Mathewson (34 ans, 4 sélections) avait laissé un bon souvenir à Toulon et pourrait être sollicité. Les recruteurs sondent le marché. En plus de chercher un joker en 9, Toulon s’est mis à la recherche d’un talonneur dans l’urgence. Victime d’une fracture du péroné dès la 21e minute de jeu contre les Scarlets (plâtré à Swansea, le joueur verra un spécialiste ce mardi), Anthony Étrillard devrait manquer au minimum trois mois de compétition. Si l’on ajoute que Bastien Soury, touché à une cheville lors de la même rencontre, a dû sortir par précaution, c’est tout une équipe dirigeante qui s’est mise à la recherche d’un joker médical au poste de talonneur alors que les CV de Mamukashvili et autres Ghiraldini circulent.

Pierrick Illic-Ruffinatti
Voir les commentaires
Réagir