• Photo DR
    Photo DR
Publié le / Modifié le
Féminines

Une saison de transmission pour les Ponettes

Restées en Fédérale 2 malgré une accession acquise sur le terrain, les Ponettes jouent la qualification et essaient de préparer l’avenir avec le départ prévu de cadres du groupe, et la présence de huit cadettes dont une jeune centre talentueuse.

Les Ponettes ont débuté hier les play-off de Fédérale 2 contre Nice. Elles auraient pu disputer la dixième journée de Fédérale 1, mais elles ont préféré passer leur tour au printemps dernier. "Nous ne sommes pas dans la performance absolue, rappelle l’entraîneur, Henri Bonino. Et nous devrions perdre l’an prochain quelques joueuses expérimentées et il n’est pas certain que nous puissions repartir à XV." Après les arrêts à l’intersaison de Virginie Scardabelli (retraite), Alexandra Lezier (retraite), Caroline Dalessio (maternité) et le départ, pour raisons professionnelles de Lucie Derudet, les Corses devraient perdre en fin de saison la demi de mêlée, Virginie Marioni (40 ans).

Miniconi, du talent plein les jambes

Et il n’est pas certain que les plus jeunes talents restent sur l’île, comme celui de la centre, Chiara Miniconi. Déjà surclassée, avant ses 18 ans, la jeune joueuse, originaire d’Ajaccio, a du talent plein des jambes. Encore en terminale, elle effectue les allers et retours en train pour s’entraîner et jouer dans le nord de l’île. Pour les déplacements, elle retrouve directement l’équipe sur le continent. Remplaçante hier, pour avoir raté des entraînements à cause de ses devoirs, la jeune fille, encore en terminale, est la deuxième meilleure marqueuse des Ponettes. Son destin s’écrira peut-être ailleurs. "C’est une joueuse à haut potentiel, rappelle le technicien. Si elle a la passion, elle peut aller loin." Pour l’instant, l’objectif est de l’aider à progresser, ainsi que les huit cadettes présentes cette année, et de se qualifier une nouvelle fois pour les phases finales.

Sébastien Fiatte
Voir les commentaires
Réagir