• Ryhs WEBB of Toulon during the Top 14 match between Toulouse and Toulon at Stade Ernest Wallon on December 29, 2019 in Toulouse, France. (Photo by Manuel Blondeau/Icon Sport) - Rhys WEBB - Stade Ernest-Wallon - Toulouse (France)
    Ryhs WEBB of Toulon during the Top 14 match between Toulouse and Toulon at Stade Ernest Wallon on December 29, 2019 in Toulouse, France. (Photo by Manuel Blondeau/Icon Sport) - Rhys WEBB - Stade Ernest-Wallon - Toulouse (France) Icon Sport / Icon Sport / Icon Sport
Publié le / Modifié le
Transferts

Rhys Webb n’est plus Toulonnais

Le demi de mêlée international gallois Rhys Webb s’est vu libéré de son contrat avec effet immédiat. En conflit avec Bernard Lemaître, la star galloise ne devrait pas tarder à rebondir.

Rhys Webb à Toulon, c’est officiellement terminé. Le demi de mêlée international gallois aux 31 sélections, arrivé au RCT à l’été 2018 et initialement engagé jusqu’en 2021, a été libéré de son contrat avec effet immédiat par le nouvel actionnaire du club toulonnais, Bernard Lemaître. La raison ? La signature anticipée du joueur pour la franchise des Ospreys alors que le club de la rade venait à peine d’accepter de le libérer de sa dernière année de contrat.

Le RCT, qui avait tout mis en œuvre pour l’épanouissement de son numéro 9 en lui aménageant notamment des plages de repos pour qu’il puisse retourner dans la principauté voir sa famille rentrée au pays n’a que peu goûté les négociations du Gallois avec sa future franchise et l’a fait savoir par la voix de son nouvel homme fort, qui avait jugé la procédure "malhonnête".

L’aventure de la star galloise sur la rade connaît donc un épilogue en eau de boudin. Souvent blessé et soumis récemment à la concurrence imposée par un Baptiste Serin en grande forme depuis son retour du Japon, Rhys Webb n’aura pas réussi à imposer son rugby à Toulon.

À nouveau sélectionnable

Mais le joueur ne devrait pas voir son moral trop affecté pour autant. Si sa signature au RCT l’avait obligé à faire une croix sur sa sélection (seuls les joueurs à plus de 60 capes peuvent prétendre jouer à l’étranger et défendre les couleurs galloises), le joueur est redevenu sélectionnable. Rhys Webb pourrait donc disputer le prochain Tournoi des 6 Nations avec le XV du Poireau. Pour meubler ses plages non internationales, le joueur devrait aussi pouvoir rebondir. Déjà engagé avec les Ospreys pour la saison 2020-2021, rien n’interdit au joueur star de trouver un point de chute pour terminer la saison en cours. Sera-ce déjà avec les Ospreys qu’il rejoindra cet été ? Ou une autre franchise galloise réussira-t-elle à attirer dans ses filets le demi de mêlée de 31 ans ? Réponse dans les prochains jours…

David Bourniquel avec Pierre-Laurent Gou
Voir les commentaires
Réagir