• Chris Robshaw (Harlequins) va quitter son club de toujours pour rejoindre New-York
    Chris Robshaw (Harlequins) va quitter son club de toujours pour rejoindre New-York Actionplus / Icon Sport / Actionplus / Icon Sport / Actionplus / Icon Sport
Publié le / Modifié le
Transferts

Robshaw, de Londres à New York

Chris Robshaw, l’ancien capitaine du XV de la Rose, va quitter son club de toujours et tenter l’aventure de la ligue nord-américaine.

Il est arrivé au club en 2004 et a porté 289 fois le maillot au niveau professionnel. à 66 reprises, il a représenté les Harlequins sur la scène internationale, dont quatre saisons en tant que capitaine du XV de la Rose. Il faisait partie aussi de l’équipe qui a gagné le seul titre de champion de l’histoire du club, en 2012, sous les ordres de Conor O’Shea. Mais Chris Robshaw a annoncé qu’il quitterait son club de toujours en fin de saison. Cela s’est passé via un communiqué officiel sur le site des Quins. Le joueur s’y est exprimé assez longuement : "Quand j’étais jeune et que je portais déjà un maillot des Harlequins trop grand pour moi, je ne pensais jamais que je ferais une carrière entière dans cette équipe que j’admirais… Ce fut donc une décision difficile pour moi de décider à la fin de la saison."

Il retrouvera Foden

Le troisième ligne aile au profil de plaqueur-gratteur est évidemment une figure de l’histoire récente du rugby anglais. Il fut l’homme de Stuart Lancaster qui lui confia le capitanat en 2012 alors qu’il ne comptait qu’une seule sélection, trois ans plus tôt. Son bilan fut plutôt bon mais aurait pu être meilleur s’il n’avait pas commis la fameuse bourde de 2015. était-ce une bourdre d’ailleurs ? Simplement une décision face au pays de Galles de taper en touche au lieu de demander à son buteur de tenter la pénalité du match nul. La touche ne donna rien et l’Angleterre s’inclina (28-25) en match de poule du Mondial. L’élimination de l’Angleterre fut scellée là-dessus (l’Australie, dernier adversaire était trop forte). Robshaw fut encore sélectionné par Eddie Jones pendant deux ans et demi mais sans le capitanat. Puis après la tournée en Afrique du Sud de juin 2018, il disparut de la sélection. à 33 ans, le temps était venu de tourner la page avec 43 capitanats tout de même ! Seul Carling a fait mieux. Un regret : ne jamais avoir été sélectionné pour une tournée des Lions britanniques et irlandais.

Que va-t-il devenir maintenant ? Il va rejoindre le New York Rugby United aux côtés des Ben Foden et Drew Mitchell mais pas Mathieu Bastareaud qui n’a signé que pour une seule saison et qui reviendra à Lyon. Il devait passer la semaine dans la "Grosse Pomme", jusqu’à participer à une soirée dans un pub de Manhattan avec des fans…

Voir les commentaires
Réagir