• Les Villardois (en rouge) reçoivent Saint-Savin et tenteront de s’appuyer sur leur bonne défense pour contrer les Nord-Isérois. La deuxième place de la poule 3 de Fédérale 3 est en jeu !
    Les Villardois (en rouge) reçoivent Saint-Savin et tenteront de s’appuyer sur leur bonne défense pour contrer les Nord-Isérois. La deuxième place de la poule 3 de Fédérale 3 est en jeu ! DR / DR
Publié le / Modifié le
Fédérale 3

Villars-les-Dombes - Saint-Savin : rattrapage de choc

En match en retard de Fédérale 3, Villars-les-Dombes et Saint-Savin, en embuscade pour la deuxième place de la poule, seront opposés chez le premier.

Derrière le Servette Genève, Villars-les-Dombes et Saint-Savin s’accrochent. Les deux équipes seront opposées ce samedi, en match en retard, avec en tête l’idée de s’accrocher à la roue du leader, qui recevra Bellegarde. Le duel promet d’être intéressant, avec un effectif tourné vers l’attaque et un autre vers la défense.

Défense avantage Villars-les-Dombes

Avec 222 points et 26 essais encaissés, Villars-les-Dombes est la meilleure défense de la poule, juste devant… Saint-Savin (250 points et 28 essais encaissés). Au-delà des chiffres, les joueurs de Damien Ortéga présentent la meilleure organisation et un état d’esprit très combatif. "Ils sont très bien structurés défensivement, juge le directeur sportif de Riom, Jérôme Lacroix. Leurs troisième ligne ralentissent et grattent beaucoup de ballons. Et ils ne lâchent rien, cela transpire sur le terrain."

Attaque avantage Saint-Savin

Avec 58 essais inscrits depuis le début de saison, contre 33 à son hôte, Saint-Savin développe une force de frappe homogène. Le danger peut venir de partout. "C’est une équipe complète, juge l’Auvergnat. Elle a un jeu dynamique devant, et derrière, c’est bien en place. Elle joue bien sur la largeur. Elle aime le ballon et peut entraîneur les temps de jeu."

Du côté de Villars, c’est plus compliqué. Si l’équipe bénéficie de la présence de deux buteurs et peut artiller de loin, marquer des essais s’avère compliqué, pour plusieurs raisons. "Déjà, nous n’arrivons pas à concrétiser nos temps forts, regrette le coach, Damien Ortéga. Ensuite, nous sommes un peu une équipe à réaction. Et il y a un peu de gourmandise au moment de marquer…"

Dynamique égalité

Avec une seule défaite, jugée injuste, en Suisse, Villars-les-Dombes réalise une excellente saison. Ce n’est pas la victoire poussive contre Riom à domicile qui doit inquiéter. À domicile, l’équipe saura serrer le jeu et ne pas lâcher.

De son côté, Saint-Savin, après des débuts plus poussifs, le temps de digérer la relégation semble avoir trouvé sa vitesse de croisière. "La faiblesse était notre collectif, reconnaît l’entraîneur, Laurent Mignot. Nous manquions de liant, de solidarité. Mais nous commençons à être plus performants collectivement. Ce match contre une équipe qui défend bien sera un bon test."

Ce sera même le premier d’une série de trois matchs délicats, puisque Saint-Savin enchaînera ensuite par la réception de Genève, et un déplacement chez son voisin, Saint-Marcel, quatrième du classement…

Sébastien Fiatte
Voir les commentaires
Réagir