• Adrien Lapegue (Stade français) lors de la première édition de l'In Extenso SuperSevens à Paris La Défense Arena
    Adrien Lapegue (Stade français) lors de la première édition de l'In Extenso SuperSevens à Paris La Défense Arena Icon Sport / Icon Sport / Icon Sport
Publié le / Modifié le
Transferts

Transferts, prolongations, fins de contrat, blessures : les indiscrétions du Midol

Comme chaque vendredi, retrouvez en avant-première les principales infos des championnats professionnels français et internationaux. Cette semaine, de l'international, de la Premiership, du Sevens, ça bouge en Top 14...

Toulouse : meilleur centre de formation français

La LNR a publié, dès mardi soir, le classement des meilleurs centres de formation des clubs de Top 14 et Pro D2 sur la saison 2018-2019. Dans l’élite, Toulouse finit au premier rang, devant Agen et Bordeaux-Bègles. Castres et le Stade français terminent en revanche aux deux dernières places. En Pro D2, ce sont Aurillac et Bayonne qui, ex æquo, virent, suivis de près par Oyonnax. Ceci quand Nevers et Aix-en-Provence ferment la marche. Le fonds d’aide aux centres de formation, doté de 5 millions d’euros, est réparti en fonction de ce classement et de bonus médicaux. Le montant par club varie donc entre 108 036 € et 249 036 €.

Élite : la proportion de premiers contrats a augmenté

En marge de l’évaluation des centres de formation français, il a été constaté que la proportion du nombre de contrats signés à la sortie des centres de formation a continué d’augmenter. Top 14 et Pro D2 confondus, 45,5 % des joueurs sortant des centres de formation signent un contrat pro (contre 40 % en 2017-2018 et 35 % en 2015-2016). Par ailleurs, le temps de jeu en Top 14 des joueurs du centre de formation est en forte progression (+ 31 % par rapport à la saison 2017-2018).

Top 14 : la prochaine saison débutera le 5 septembre

Le calendrier de la saison prochaine de Top 14 et de Pro D2 a été adopté. Le Top 14 débutera ainsi le week-end du 5 septembre 2020 quand la dernière journée de la saison régulière se déroulera lors du week-end du 5 juin 2021. à noter que la finale du Top 14 aura lieu le samedi 26 juin 2021. Le championnat de Pro D2 débutera, quant à lui, le week-end du 29 août 2020 alors que la dernière journée de la saison régulière qui aura lieu lors du week-end du 14 mai 2021. La finale du championnat de PRO D2 se déroulera durant le week-end du 6 juin 2021.

Top 14 (bis) : des affluences en hausse

Le Comité directeur de la Ligue a aussi établi un bilan de la phase aller pour la saison en cours. En Top 14, l’affluence a connu un record avec une moyenne de 13 635 spectateurs par match. Une affluence globale qui est stable en ProD2 avec 4 985 spectateurs par match. Le bilan des « Boxing Days » en Top 14 est par ailleurs historique avec 115 920 spectateurs de moyenne sur les deux journées jouées lors des fêtes de fin d’année, ce qui représente une hausse de 28 % par rapport à une journée classique. En Pro D2, la journée jouée pendant ces « Boxing Days » a rassemblé plus de 50 000 spectateurs (+ 31 % par rapport à une journée classique).

Mutations : une première période du 1er mai au 30 juin

Le Comité directeur de la LNR a fixé la prochaine période des mutations du 1er mai au 30 juin 2020. Cette période sera étendue au 10 juillet pour les clubs promus et relégués des deux championnats, ainsi que pour ceux participant au match d’accession au Top 14. Les possibilités de recrutement de joueurs supplémentaires et jokers médicaux en cours de saison restent inchangées.

In Extenso SuperSevens : troisétapes estivales

Le premier championnat de France des clubs professionnels de rugby à VII, l’InExtenso Supersevens, a eu lieu samedi dernier à la Paris-La Défense Arena de Nanterre. L’édition 2020-2021 reprendra ses droits avec trois étapes estivales (Biarritz, le week-end du 15 août, Toulouse le week-end suivant et enfin La Rochelle tout fin août) avant l’étape finale, le samedi 7 novembre, à  La Défense Arena.

Major League : ça repart

Samedi marquera le lancement de la saison 3 de la toute récente Major League Rugby américaine. Outre les Seattle Seawolves, double tenant du titre et vainqueurs des deux premières éditions de la MLR nouvelle version, onze autres équipes viseront le titre en 2020 avec l’apparition de trois nouvelles formations, avant l’intégration de Los Angeles et Dallas en 2021. Il s’agit des New England Free Jack (basé près de Boston, Massachussets), de Rugby ATL (Atlanta) et de Old Glory DC (Washington DC). Pour rappel, ils n’étaient que sept en 2018. Cette édition 2020 verra une autre nouveauté, avec l’apparition des Conférences, ce qui entraîne un changement de format : d’une poule unique, le championnat passe à deux poules « régionales » avec six formations qui se disputeront le titre à l’Est (New England, La Nouvelle-Orléans, Washington, New York, Atlanta et Toronto). La phase régulière se jouera en dix-sept journées avant des phases finales en juin et une finale qui opposera le vainqueur de la Conférence Est à son homologue de l’Ouest. à noter que le pouvoir d’attractivité de la MLR ne cesse d’augmenter avec les arrivées de plusieurs stars cette saison comme Mathieu Bastareaud (New York), Tendai Mtawarira (Washington), Ma’Nonu (San Diego) ou encore Digby Ioane (Glendale).

Australie : fin du contrat avec Fox Sport

Le rugby australien vit un tournant. Le contrat avec le diffuseur Fox Sport, partenaire historique depuis 1995 et l’avénement du professionnalisme, ne sera pas renouvelé. Le dernier contrat, signé en 2015, se montait à 285 millions de dollars australiens (174 millions d’euros) et faisait gagner 57 millions de dollars par an à la Fédération australienne (34 millions d’euros). Apparemment, Raelene Castle a préféré refuser une prolongation possible pour signer avec un nouveau diffuseur, Optus, censé être plus généreux. Fox Sport, contrôlé par Rupert Murdoch, avait toujours diffusé le Super Rugby en Australie depuis sa création.

La Rochelle : deux espoirs de plus conservés

Après le demi de mêlée Thomas Berjon, deux autres jeunes espoirs ont prolongé leur engagement avec le Stade rochelais : le deuxième ligne Rémi Leroux (22 ans) et le talonneur Brendan Lebrun (22 ans) ont signé des contrats les liant au club maritime jusqu’en juin 2022.

Stade français : Lapègue vers la prolongation

En fin de contrat au mois de juin, le jeune ailier Adrien Lapègue devrait prolonger l’aventure pour les deux prochaines saisons dans la capitale. Arrivé au club en 2018 en provenance de Bayonne, Lapègue a joué 14 matchs cette saison pour 3 essais inscrits.

Angleterre : Nakarawa dans le viseur des Harlequins

Actuellement à Glasgow avec qui il terminera la saison, l’ancien Racingman Leone Nakarawa (31 ans, 61 sélections) n’est pas encore fixé sur son avenir. Le deuxième ou troisième ligne fidjien serait dans le viseur des Harlequins en vue de la saison prochaine, d’après le Daily Mail.

Afrique du Sud : Wilco Louw vers l’Angleterre ?

Auteur d’un passage remarqué à Toulon lors de la Coupe du monde, Wilco Louw (25 ans, 13 sélections) pourrait effectuer son retour en Europe dans quelques mois. Le pilier droit sud-africain, un temps dans le viseur de Montpellier, aurait récemment rencontré les dirigeants des Harlequins dans un hôtel du Cap, selon Rapport. Son contrat avec les Stormers expire à la fin de l’année.

Transferts : Lapeyre « ne perd pas espoir »

Aligné avec Monaco lors du Super Sevens, le week-end dernier, Benjamin Lapeyre (33 ans) se retrouve de nouveau sans contrat. L’ancien arrière de Castres, du Racing 92 ou de Toulon espère rebondir prochainement. « Je suis toujours dans l’attente, a-t-il déclaré à Provale. Dans l’attente d’un club qui pourrait m’appeler pour finir la saison ou d’un nouveau contrat pour la saison prochaine. Je suis un peu de retour au point zéro. C’est dur à vivre mais je ne perds pas espoir. Si je n’ai rien, j’espère que je pourrai peut-être à nouveau porter les couleurs monégasques au mois d’août. »

Féminines : la finale du Mondial à l’Eden Park

Grande nouvelle pour le rugby féminin : la prochaine finale du Mondial féminin aura lieu dans le mythique Eden Park d’Auckland. Les organisateurs de la compétition l’ont annoncé lundi. Les demi-finales et le match pour la troisième place auront également lieu dans ce stade, qui peut accueillir jusqu’à 50 000 personnes. Cette édition, la première dans le Sud, se déroulera du 18 septembre au 16 octobre 2021, sur le territoire des Black Ferns, tenantes du titre.

Irlande ; Ryan fidèle à ses couleurs

Le deuxième ligne irlandais James Ryan (23 ans, 24 sélections) a signé un nouveau contrat de trois ans avec la Fédération irlandaise, soit jusqu’à la prochaine Coupe du monde en France. Celui qui est attendu comme le prochain capitaine duXV du Trèfle, à moyen terme, va continuer à porter les couleurs du Leinster en club.

Discipline : Masilevu, convoqué après le Sevens

L’Agenais Benito Masilevu comparaîtra le mercredi 12 février devant la commission de discipline. La raison ? Le Fidjien a été cité après un geste dangereux commis lors du Super Sevens, samedi dernier, et le match face à Monaco. Le talonneur biarrot Elvis Levi, l’entraîneur de Soyaux-Angoulême Adrien Buononato et le talonneur montois Kevin Lebreton seront jugés à cette même date.

Worcester : Fatialofa est sorti de l’hôpital

Michael Fatialofa, le joueur néo-zélannais de Worcester est sorti de l’hôpital. Il y était depuis le 4 janvier après avoir été évacué sur civière à la suite d’un choc avec un de ses coéquipiers. Sérieusement touché à la colonne vertébrale, il a notamment passé quinze jours en soins intensifs. Il va désormais suivre un programme de rééducation.

Midi Olympique
Voir les commentaires
Réagir