Béco : « Il faut savourer mais continuer à travailler »

  • Aurelien BECO.
    Aurelien BECO. Icon Sport
Publié le

Neuvième succès consécutif pour Colomiers et la série continue. Une nouvelle victoire contre Nevers à domicile et la bande à Sarraute s’empare du trône de Pro D2. Le capitaine Columérin, Aurélien Béco revient sur le match et cette place au classement.

Midi Olympique : C’est la première mi-temps parfaite contre Nevers ? La meilleure que vous avez livrée ?

Aurélien Béco : Tout nous a réussi et puis nous avons été pragmatiques sur tous nos ballons. Des essais un peu de filous, dans l’incompréhension, mais nous avons su mettre notre jeu en place et avancer. Nous avons capitalisé et heureusement, au vu de la seconde période. 

 

#USCoUSON

\u23f0 40' I 36 - 0

C'est la mi-temps à Bendichou, nos joueurs rentrent aux vestiaires après une superbe première mi-temps ! #BleusFoncez\ud83d\udd35\u26aa\ufe0f pic.twitter.com/EHC1RnWzqH

— Colomiers Rugby (@ColomiersRugby) February 16, 2020
Comment expliquer ce trou d’air en deuxième mi-temps ?  
 
L’indiscipline et les deux cartons jaunes les remettent dans le match. Et puis, nous leur avons couru après durant les 40 minutes. Il ont un jeu qui est très bien léché quand ils sont dans l’avancée, on a au final couru derrière leur jeu au grand large. Les remplaçants leur ont fait du bien surtout dès le retour des vestiaires avec 7 changements. Heureusement que nous avions réussi à prendre un matelas confortable pour s’assurer une fin de match un peu plus tranquille. 

Est-ce que ça vous est déjà arrivé d’être premier du championnat depuis le début de votre carrière ?

A.B : L’année où Thomas Ramos était parmi nous, il me semble que nous avions été 1er autour de la 10e journée. Après une victoire à Perpignan, nous n’avions pas joué durant deux semaines, mais ça demande confirmation. Sinon, il s’agit de la toute première fois à cette place du classement et elle récompense notre travail.

Et maintenant à la 20e journée ?

A.B : C’est bien, forcément qu’on ne va pas dire le contraire. C’est gratifiant et ça récompense le travail de toute l’équipe. Et en comparaison avec la saison dernière, on préfère être dans cette position. Il faut savourer mais continuer à travailler.

Premier à la 20e journée, vous rêvez, pensez à quoi ?

A.B : On espère surtout rester dans le Top 6 (rires), mais nous ne sommes pas à l’abri que le doute s’installe après une ou deux déconvenues. On va essayer de jouer cette qualification parce qu’il faut être honnête avec nous-mêmes. Et si on peut être comme en ce moment voire mieux, à coup sûr, on ne va pas s’en priver. Soyons lucide et ambitieux, mais attention de toujours travailler et garder la bonne humeur qu’il y a dans ce groupe. On doit garder le même état d’esprit que nous avons pu avoir.  

Un bloc costaud vous attend, comment rester dans la même dynamique ?

A.B : On le sait, il va falloir se déplacer chez une équipe qui réussit bien à domicile (Mont-de-Marsan). Et puis, il faudra, ensuite, accueillir tous les gros à la maison. Des matchs très durs nous attendent, mais un calendrier jouable pour nous. Il faudra être consistant chaque week-end, si on veut y rester dans ce Top 6. 

Des propos recueillis par Bastien Rodrigues.

Bastien Rodrigues.
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?