Première période fatale

Publié le

Poussés à la faute en première mi-temps, les Montalbanais ont certes repris de l’allant en deuxième période mais sans pouvoir refaire leur retard.

Plutôt mieux collectivement depuis le début de l’année 2020, les joueurs de Jean-Frédéric Dubois sont retombés dans leurs travers dans ce duel important face à un concurrent direct. Complètement dépassés en première mi-temps, les coéquipiers de Stéphane Munoz ont laissé jouer leurs adversaires sans arriver à stopper ou à anticiper leurs schémas de jeu. Si bien que les Aixois ont poussé logiquement le XV tarn-et-garonnais à multiplier les fautes. Ce faisant, ils ont permis aux locaux de faire la course en tête, de prendre confiance et d’empêcher les visiteurs de jouer leur jeu. On a trouvé des Montalbanais pâles dans tous les secteurs du jeu. En mêlée notamment où ils ont été dominés outrageusement, se faisant souvent sanctionner. La défense a également pêché car les Aixois ont su très vite jouer en avançant et c’est ce qui a contrarié la tactique de Montauban.

Certes, tout n’a pas été négatif car en seconde période, les hommes de "Jeff " Dubois ont relevé la tête et ont montré d’autres ambitions et auraient même pu revenir plus près de leurs adversaires. Mais, il a manqué toujours ces petits détails qui font la différence, une faute de main, un hors-jeu, un lancement de jeu approximatif et aussi une certaine indiscipline qui a coûté cher aux Montalbanais. Il était hélas trop tard pour aller chercher le point de bonus défensif. En revenant bredouille de Provence, Montauban a donc fait la mauvaise opération de la soirée. Et il lui faudra certainement montrer un tout autre visage la semaine prochaine à domicile pour espérer rivaliser avec l’ogre grenoblois.

Denis Ghigo
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?