Le fait du match : un en-avant crucial de Thompkins avant la pause

  • Nick TOMPKINS (Galles), face au XV de France.
    Nick TOMPKINS (Galles), face au XV de France. Icon Sport
Publié le

Contre une équipe réputée pour son défi physique, le XV de France a répondu présent, à l'image de sa défense sur sa ligne juste avant la mi-temps.

De véritables "morts de faim". C'est l'image que nous ont laissée les Bleus en fin de première période. Cet en-avant de Nick Thompkins a certainement laissé de nombreux regrets au XV du Poireau. Sifflée à la 40+7e minute, cette erreur de main fut cruciale dans le dénouement de ce choc au Principality Stadium. Au-delà de mettre un terme au long combat que se sont livrées les deux équipes dans les premières quarante minutes, cette décision fut décisive en plusieurs points. Déjà, ce fut une victoire psychologique pour les Bleus. Leurs adversaires décidèrent à trois reprises de jouer plutôt que de prendre les points, et ce en vain. Après une très longue séquence à défendre, cette récompense fut logiquement précieuse pour les coéquipiers de Charles Ollivon au moment de rentrer dans les vestiaires. Dans ce long combat à très haute intensité physique, ce détail fut plus que ça. D'un point de vue stratégique, c'est aussi une défaite (avant l'heure) pour le pays de Galles.

Les décisions arbitrales litigieuses passées, les assauts à répétition du pack gallois essuyés sans sourciller, les montées en pointe de la paire de centres Vakatawa-Fickou sur leur vis-à-vis finirent d'épuiser des Gallois à court de solutions. Cet écart de 9 points (9-17) ne fut jamais repris par les locaux, un signe évident qu'il ne fallait rien lâcher, même au bout de 47 minutes de haut niveau.

Avant ce match, les projecteurs étaient tous braqués sur Shaun Edwards, spécialiste de la défense, et protagoniste du retour au premier plan de la sélection galloise. L'ancien technicien des Wasps, qui venait affronter la sélection pour laquelle il a travaillé pendant huit ans, a sans aucun doute passé ce test avec brio.

 
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?