• Michael MCLLORUM.
    Michael MCLLORUM. SwPix / Icon Sport / SwPix / Icon Sport
Publié le / Modifié le
Rugby à XIII

Rendez-vous olympique pour les Dragons

Mardi dernier, les Dragons Catalans avaient rendez-vous avec les champions toutes catégories de Rugby à XIII depuis deux ans, les Sydney Roosters. Et quoi de mieux que le stade Olympique de Montjuïc pour accueillir une matinée par comme les autres. Deux heures de terrain, des ateliers et des oppositions, le tout , dirigé par les deux encadrements et supervisé, sifflet à la bouche, par Trent Robinson, l'actuel coach des Roosters.

Celui-là même, qui a conduit les destinées des Dragons Catalans, pendant deux saisons de Super League (2011-2012). « L'année dernière, j'avais choisi pour préparer notre finale de la World Club Challenge à Paris, afin de visiter le musée des deux guerres et d'y découvrir le mémorial », précise Robinson qui avait organisé une séance d'opposition face aux joueurs du TO.

Cette fois, ce sont les Dragons qui ont joué les sparring partner. « Nous n'avons pas l'habitude des formes de jeu de Super League. Ce sont deux philosophie de jeu différentes, des joueurs que l'on ne connaît pas avec un esprit différent de celui de na NRL. C'est pour cette raison que j'ai demandé aux Dragons de participer à cette matinée de travail » a rajouté le coach qui a soulevé trois NRL depuis son arrivée à la tête des Roosters (2013).

« La ville de Barcelone n'est pas une destination pour aller jouer à XIII. Mais nos annonces de jeu reprennent les noms de Barça de 2008 à 2012 sous l'ère Pep Guardiola. Nous avons donc visité leurs installations, le Camp Nou, la Masia et nous avons assisté à un match de Liga face à Getafe. Mes joueurs ont apprécié de découvrir ce club, la ville et cette passion qui s'en dégage », conclut Robinson.

Retrouvailles

A quatre jours de la finale, qu'ils ont gagné contre St-Helens (20-12), les Sydney Roosters et James Tedesco, Jake Friend, Brett Morris et Daniel Tupou ont donné la réplique aux Dragons qui avaient déplacé 26 joueurs à cette occasion. Moment de retrouvailles également pour, James Maloney, Sam Moa, Rémi Casty, Jason Baitieri et Samisoni Langi qui ont tous joué chez les Roosters et pour Steve McNamara, l'actuel coach des Dragons, assistant de Trent Robinson pendant trois saisons (2014-2016).

« Ça fait plaisir de revoir tous ces joueurs et les membres de l'encadrement. Mon année passée à Sydney reste un moment fort de ma carrière », avoue Rémi Casty, pilier et capitaine des Dragons quand Jason Baitieri évoque « un coach exceptionnel. C'est lui qui m'a emmené avec lui en France et chez les Dragons. Je lui dois énormément ».

Sans Joel Tomkins, Micky McIlorum et Israel Folau, restés aux soins à Perpignan, les joueurs et leur encadrement ont fait l'aller-retour dans la journée, non sans prendre le temps de déjeuner avec leurs amis Australiens. Un dernier moment de partage, sachant que l'encadrement des Dragons Catalans était à Barcelone, depuis la veille dans le but d'échanger avec leurs homologues. Il a été question de préparation, d'analyse vidéo, de philosophie de jeu et de management.

Les Dragons Catalans espèrent bénéficier de cette expérience enrichissante et de ce contact face aux meilleures, afin de préparer le rendez-vous qui les attend dimanche prochain à Hull FC, à l'occasion de premier déplacement de la saison, deux semaines après leur victoire contre Castleford (38-18).

 

Bruno Onteniente
Voir les commentaires
Réagir