Vergnes-Taillefer : « Ça a tapé très fort »

  • Bastien Vergnes-Taillefer (Colomiers)
    Bastien Vergnes-Taillefer (Colomiers) Icon Sport / Icon Sport / Icon Sport
Publié le / Mis à jour le

Auteur d’une grosse performance lors du succès de Colomiers face à Oyonnax (22-19). Bastien Vergnes-Taillefer est revenu sur cette victoire à l’issue de la rencontre. Le Columérin continue de prendre de l’épaisseur dans l’effectif haut- garonnais cette saison, une consécration pour le troisième ligne, pur produit de la formation columérine. 

Un match à nouveau complet de votre part aujourd’hui, on suppose que vous avez pris du plaisir... 

C’est certain que je me suis régalé, ça a tapé très fort, ils étaient dur à l’impact, surtout en première mi-temps. C’est le genre de rencontre que j’aime jouer. On a dû bien défendre, les agresser et j’ai essayé de faire de mon mieux pour aider l’équipe. 

C’est ce genre d’opposition qui vous prépare aux phases finales qui vous semblent promises ? 

Les coachs nous avaient prévenus, c’était un gros test face à une des grosses écuries de ce championnat. En début de partie, ils nous ont surpris au niveau de l’intensité, mais sur l’engagement on y était et les remplaçants nous ont fait du bien lors de leurs entrées pour bien finir le match. On a réussi à l’emporter c’est tant mieux, après tout passera par le travail, il faut continuer de bosser et faire les comptes à la fin. Mais cette victoire nous donne encore plus de confiance pour la suite et le réception d’Aix la semaine prochaine. 

Quels ont été les mots de vos entraîneurs à la mi-temps pour remporter ce match ? 

Ils nous ont dit qu’on avait fait une bonne première période mais que le plus dur allait commencer. La différence allait se faire sur le physique et on a réussi à prendre les quatre points. Les remplaçants nous ont énormément apporté sur la fin de rencontre et c’est tant mieux pour la suite, les matchs se gagnent à 23 et même plus, on l’a encore vu aujourd’hui. 

On vous a souvent vu partir au bord des rucks, vous aviez décelé une faille dans la défense oyonnaxienne ? 

C’est vrai qu’ils étaient hyper denses en défense mais sur les rucks, ils ne venaient jamais contester, donc deux ou trois fois il y avait un petit trou et ça permettait à l’équipe de jouer dans l’avancée. Aurélien (Béco) l’a très bien fait à plusieurs reprises, il nous a fait du bien et a déstabilisé leur ligne de défense par moment. 

On vous voit presque regretter le bonus défensif laissé à Oyonnax ce soir, cela prouve une ambition qui grandit semaine après semaine... 

Je pense que c’est quand même une belle satisfaction d’avoir gagné contre cette belle équipe. Ensuite, c’est sur que leur laisser un point à la dernière minute c’est embêtant mais on va se contenter de ce résultat qui est quand même important et positif. Le match a été très lent à se décanter mais on était préparé pour ça, on n’a pas volé notre succès donc on va bien le savourer. 

C’était votre neuvième titularisation de la saison, vous devez forcément être satisfait de votre temps de jeu ? 

Franchement je ne me prends pas la tête à ce niveau là. Je prend match par match, à chaque fois que je mets le maillot j’essaye de faire de mon mieux et de gagner ma place pour le week-end suivant. Dans le groupe, la concurrence est hyper saine, on s’entend tous très bien donc il n’y a aucun problème à ce sujet. 

Vincent Franco
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir