Alldritt, légende urbaine

  • Grégory Alldritt en famille, après le match contre l'Italie.
    Grégory Alldritt en famille, après le match contre l'Italie. Terence Alldritt / Terence Alldritt
Publié le / Mis à jour le

Après qu’il ait marqué l’an passé deux essais face à l’Ecosse, une légende urbaine est née autour de Gregory Alldritt, l’excellent numéro 8 du XV de France. La voici rectifiée...

 

Grégory Alldritt a fait ses grands débuts en équipe de France l’an passé, pour le Tournoi des 6 Nations 2019. Ses deux premiers essais en Bleu ? Il les a marqués au Stade de France, face à l’Ecosse, faisant naître autour de sa personne une bien étrange légende urbaine dans les Highlands, les citoyens écossais reprochant alors au sélectionneur Gregor Townsend de n’avoir su attirer le numéro 8 des Bleus vers le XV du Chardon, au nom d’une « double nationalité » que dément aujourd’hui son père Terence. « C’est une très longue histoire et je vais vous la raconter, nous expliquait-il au téléphone lundi après-midi. Je me sens Ecossais parce que j’ai vécu toute ma vie là-bas, du côté de Stirling. Mais il faut clarifier les choses : je suis né au Kenya et je n’ai vécu en Ecosse qu’à partir de mes 10 ans. Mon premier boulot, mes oncles et tantes, mes copains, tout ça est écossais. » Alors, où est la nuance ? « Quand Greg a marqué un doublé contre l’Ecosse et que les gens se sont étonné qu’il soit passé sous le radar de Townsend, on a simplement répondu que techniquement, je n’étais pas Ecossais : mon père et mon grand-père sont tous les deux nés à Dublin. Je suis donc citoyen britannique mais je ne suis pas Ecossais. Il n’a donc jamais été question que Greg puisse un jour jouer pour le XV du Chardon. » À la rigueur, Gregory Alldritt aurait pu jouer pour l’Angleterre, voire l’Irlande. Mais l’Ecosse, il n’en a donc jamais été question…
 

Un des fils Alldritt est ingénieur à Edimbourg


Stirling, la ville où Terence Alldritt a passé sa jeunesse, est une des cités historiques du pays, un haut lieu des luttes entre Ecossais et Anglais, en raison de sa position stratégique à la porte des Highlands. Quelques kilomètres au nord de la cité où a été érigé le National Wallace Monument, tour édifiée en 1869 en l’honneur de William Wallace, héros écossais rendu mondialement célèbre à travers l’interprétation de Mel Gibson dans le film Braveheart. Et le Gers, alors ? « Ma femme est originaire de là-bas, poursuit-il. C’est une italo-gasconne. Mes trois garçons, tous troisième ligne comme je l’étais moi, sont quant à eux nés à Toulouse. Et nous avons tous hérité de ma mère du sang scandinave, puisqu’elle était danoise. Notre arbre généalogique est assez riche, en fait… » Il enchaîne : « L’un des deux frères de Greg travaille aujourd’hui à Edimbourg et vit non loin de Murrayfield. Il est ingénieur là-bas. Ce dimanche, nous avons donc un pied-à-terre plutôt sympa : on pourra même aller au stade à pieds ! »


Terence Alldritt : « Il n’y a pas de doute dans nos cœurs… »


Et sinon ? Le numéro 8 du XV de France connaît-il par cœur l’hymne écossais ? « Greg connaît bien le Flowers of Scotland, oui. Quand il était petit, on montait toujours le son de la télévision au moment des hymnes. Mais il n’y a pas de doute dans nos cœurs. On poussera tous derrière les Bleus, dimanche à Murrayfield. En revanche, mes nièces sont mariées avec des Ecossais et tenteront ce week-end de mettre le chat parmi les pigeons, comme on dit… »
Au sujet de ce Ecosse - France quelque peu particulier pour lui, Terence Alldritt conclut ainsi : « On suit la carrière de notre plus jeune fils avec attention et on se demande toutes les semaines si ce qui arrive à Greg est vraiment réel. Nous, on a poussé notre fils vers les études mais nous sommes heureux qu’il s’épanouisse dans sa passion. Nos deux premiers garçons (30 et 27 ans) avaient fait des écoles d’ingénieur et Greg, lui, a fait deux années d’école d’ingénieur de Toulouse avant de poursuivre, aujourd’hui, à La Rochelle. »

Voir les commentaires (2)
Sur le même sujet
Réagir
Les commentaires (2)
hommageanoves Il y a 3 mois Le 05/03/2020 à 18:53

Grégory Alldritt est né en France et A Toulouse,normal qui joue en France,lui ok je suis 100% Fiers,mais les jiffs étrangers,pas d'accord et je parle de certains style Willemse et Vakatawa,je suis pour les Sélections de nos talents nés dans nos centres de formations Français.Je sais que nous avons à ces postes des joueurs qui sont oubliés,cherchons les ou laissons Florian Grill et la future FFR,les trouver.Je sais que Vakatawa,et Willemse seraient facilement remplaçable donnons nous les moyens de le faire.Que nos Clubs Amateurs vote pour la Liste de Florian Grill,Laporte à échoué en 4 Ans comment pourrait-il Réussir.
Grégory Alldritt(que j'adore)est de la classe des Baille,Aldeguéri,Dupont,Cros(que du purs français)et cherchez bien ils y en a d'autres.Je suis pour les Sélections de Joueurs Français,ne pas y voir le mal sur mes dires,mais juste une logique.Je souhaite A Grégory Alldritt que du Bonheur que j'ai connus A Auch.

gmailcom Il y a 3 mois Le 05/03/2020 à 17:04

Bien content qu'il joue pour nous, et avec quel talent et fraicheur!