Les 5 bonnes raisons de suivre la 6e journée

  • Mzamo Mojola (Sharks) contre les Hurricanes
    Mzamo Mojola (Sharks) contre les Hurricanes PictureAlliance / Icon Sport / PictureAlliance / Icon Sport / PictureAlliance / Icon Sport
Publié le / Mis à jour le

Comme chaque vendredi, on vous livre les 5 bonnes raisons de suivre cette merveilleuse compétition qui se déroule dans l'hémisphère sud.

1. Passe de trois pour les Sharks ?

L’équipe sud-africaine enchaînent depuis deux journées et a trouvé un bon rythme. Après deux victoires à l’extérieur contre les Reds et les Rebels, la bande à Leon MacDonald va devoir confirmer, une fois encore à l’extérieur, face aux redoutables Jaguares. Les Argentins restent sur une victoire et la rencontre s’annonce disputée.

2. Le duel Mo’Unga-O’Connor

Un duel de stars entre Richie Mo’unga et James O’Connor. Les deux joueurs devraient jouer l’un contre l’autre au poste de demi d’ouverture. L’Australien et le Néo-Zélandais ont des similarités dans le jeu, avec un coup de pied importants et une accélération souvent fracassante. L’autre duel de cette rencontre sera au poste d’ailier entre Sevu Reece et le comeilleur marqueur du Super Rugby 2020, Tate McDermott. Le match entre les Crusaders et les Reds risquent de faire des étincelles.

3. Les Bulls toujours sans victoire

À l’aube de cette 6e journée, une seule équipe n’a toujours pas gagné. Les Bulls de Pote Human courent derrière une victoire depuis le début du championnat mais sans pour autant y arriver. Les Highlanders pourraient en profiter pour obtenir une deuxième victoire en championnat et se relancer. Avec seulement un point obtenu en cinq rencontres, les Bulls figurent comme la lanterne rouge du Super Rugby.

4. Kellaway, McDermott et Fainga’a en action

Les trois joueurs sont actuellement en tête du classement des meilleurs marqueurs d’essais. En totalisant 5 essais chacun, Andrew Kellaway, Tate McDermott et Folau Fainga’a se dispute désormais se titre. Et ils seront tous les trois en action ce week-end avec respectivement, les Rebels, les Reds et les Brumbies. L’un d’eux pourraient être seul en tête à l’issue de la sixième levée.

5. Trente et unième défenseurs battus pour Telea ?

L’un des statistiques passant souvent au travers des amateurs mais dont les professionnels raffolent. C’est Mark Telea qui figure en tête du classement des joueurs ayant battus le plus de défenseurs. L’ailier des Blues a désormais battus trentedéfenseurs en cinq journées et pourraient passer à trente et un dès ce week-end. Les Hurricanes vont le surveiller de près. 

Bastien Rodrigues
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir