Top 14 / Pro D2 : vers des matchs à huis-clos

  • Le stade Jean Bouin sans supporter avant le match contre Pau
    Le stade Jean Bouin sans supporter avant le match contre Pau Icon Sport / Icon Sport / Icon Sport
Publié le / Mis à jour le

CORONAVIRUS - Après le report de la rencontre entre la France et l'Irlande de l'épidémie du Coronavirus, ce sont désormais les matchs de Top 14 et de Pro D2 qui pourraient bien être impactés. 

La rencontre entre la France et l'Irlande n'aura pas lieu ce samedi, à 21 heures au Stade de France. La décision a été entérinée ce lundi matin par le Comité du Tournoi des 6 Nations, après que le gouvernement français a décidé dimanche de l'interdiction de tout événement rassemblant plus de 1000 personnes en raison de l'épidémie du coronavirus. En parallèle de cette réunion des dirigeants du 6 Nations, le Ministère des Sports avait réuni ce matin les différentes fédérations pour organiser et coordonner les différentes mesures à prendre dans l'immédiat. Clairement, les différentes autorités se sont penchées prioritairement sur les échéances les plus proches.

Seulement voilà, quid du Top 14 et de la Pro D2 ? Force est évidemment de s'interroger. La prochaine journée de Top 14 se disputera les 21 et 22 mars prochain. Quant à la Pro D2, la 24e journée ne débutera que le 26 mars. A l'heure où nous écrivons ces lignes, la Ligue Nationale de Rugby, organisatrice des compétitions professionnelles, n'a reçu aucune directive venant du Ministère des sports. Toutefois, les dirigeants de la LNR étaient dans l'attente de la convocation d'une réunion avec les responsables minstériels regroupant l'ensemble des ligues professionnelles. Cette réunion doit avoir lieu ce lundi après-midi ou, au plus tard, demain mardi dans la matinée. Selon plusieurs sources, on se dirige tout droit vers l'organisation de matchs à huis-clos pour l'ensemble des rencontres professionnelles sur une période qui reste à déterminer. Du jamais vu dans l'histoire du rugby français, mais une précaution déjà mise en place en Italie pour les matchs de Série A jusqu'au 2 avril.

En fin de semaine dernière, les responsables de la LNR avait convoqué de façon exceptionnelle une réunion téléphonique avec l'ensemble des présidents de Top 14 et de Pro D2 pour évoquer la situation et anticiper les différentes problématiques liées à l'organisation de match à huis clos. « Pour les clubs, les conséquences économiques seraient énormes », souffle un responsables du rugby professionnel. Affaire à suivre. 

Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir