Transferts, prolongations, fins de contrat, blessures... Les indiscrétions du Midol

  • Leone Nakarawa (Glasgow Warriors)
    Leone Nakarawa (Glasgow Warriors) / PA Images / Icon Sport
Publié le / Mis à jour le

Comme chaque lundi, retrouvez en avant-première les principales infos des championnats professionnels français et internationaux. Cette semaine, du Top 14, du Pro D2, de l'international...

Glasgow : Nakarawa rempile 

Le 2 janvier dernier, Glasgow avait officialisé le retour au club de Leone Nakarawa (31 ans, 62sélections) pour la fin de saison.L’ancienRacingman, dont le contrat avait été résilié un mois plus tôt, n’en restait pas moins sur le marché des transferts.Mais les Warriors l’ont depuis convaincu de s’engager pour une saison supplémentaire, soit jusqu’en juin 2021.Un gros coup pour le club écossais, qui ne peut actuellement compter sur les services du deuxième ou troisième ligne fidjien.Leone Nakarawa est en effet écarté des terrains pour cinq semaines après s’être blessé un genou lors de la dernière journée de Pro 14.

Clermont : Deux espoirs poursuivis pour violence 

Une violente bagarre a éclaté dans la nuit de samedi à dimanche, dans le centre-ville de Clermont-Ferrand, pour une raison que tentent d’établir les enquêteurs du commissariat central. Les faits ont été révélés par La Montagne, expliquant que lorsque la patrouille de police est arrivée sur place, les trois jeunes suspectés d’être à l’origine de la rixe étaient en train de prendre la fuite. Rapidement rattrapés, ils ont été interpellés et placés en garde à vue. Sur place, quatre victimes ont été dénombrées et pris en charge par les secours pour des incapacités totales de travail (ITT) d’un, trois, quinze et vingt et un jours. Le jeune homme le plus lourdement touché a dû faire l’objet d’une intervention chirurgicale à l’hôpital. Convoqués devant le tribunal correctionnel, les trois jeunes suspects, des joueurs espoirs de Clermont, âgés de 17 et 18 ans, ont été entendus par les enquêteurs. À l’issue de leurs auditions, l’un d’entre eux a finalement été mis hors de cause. Les deux autres, poursuivis pour violences volontaires aggravées, seront convoqués devant le tribunal correctionnel de Clermont-Ferrand en fin d’année, indique le parquet clermontois.

Rugby à VII : Les Bleus flanchent à Vancouver 

L’année passée, France 7 avait créé la sensation à Vancouver en parvenant en finale de l’étape.Le week-end dernier, les Bleus revenaient sur la terre de leurs exploits.Mais leur reconquête a tourné court avec trois défaites en autant de matchs de poule.Après un faux départ face auCanada (31-21, voir photo), les hommes de Jérôme Daret ont craqué dans le temps supplémentaire contre le pays de Galles (21-19) puis de s’incliner sans démériter face aux Fidji (26-17). C’est la deuxième fois de la saison en six étapes que les Tricolores manquent les phases finales.Quatrièmes au classement général jusqu’à présent, Jonathan Laugel et ses partenaires vont rétrograder dans la hiérarchie.France 7 va devoir patienter plus de deux mois avant de retrouver le circuit mondial.En raison du report des étapes de Hong Kong et Singapour, le World Rugby Sevens Series reprendra les 23 et 24 mai à Londres.

Rugby à VII (2) : La qualification pour les JO se jouera au Chili

Après la France, l’Irlande a décliné l’invitation de World Rugby pour organiser le Tournoi qualificatif pour les Jeux olympiques de Tokyo qui délivrera le dernier billet chez les hommes et les deux derniers chez les femmes. Pour la compétition masculine, qui se déroulera le week-end du 20 et 21 juin, c’est le Chili qui a été retenu. La décision a été prise cette semaine à Paris lors du conseil d’administration de l’instance mondiale. Pour les filles, le lieu devrait être communiqué dans les tout prochains jours.
Douze équipes sont qualifiées pour le TQO du Chili : Ouganda, Zimbabwe, Jamaïque, Mexique, Brésil, Chili, Chine, Hong Kong, France, Irlande, Samoa, Tonga. Seul le vainqueur se qualifiera pour Tokyo 2020.

Toulouse : ça se précise pour Toeava

Perpignan et Pau souhaitaient en faire leur recrue star.Mais Isaia Toeava (34 ans, 36sélections) a décliné les offres catalanes et paloises car il priviliégierait la piste toulousaine.Le Stade est vivement intéressé par le profil et l’expérience du polyvalent all black. Si les deux parties parviennent à un accord, l’actuel Clermontois pourrait prochainement s’engager avec le club champion de France.Par ailleurs, Louis-Benoit Madaule (31 ans), titularisé une fois depuis le début de la saison, va prolonger d’un an son contrat en Midi-Pyrénées.

London Irish : Parisse dans le viseur 

« Je suis en pleine réflexion.La question à laquelle je veux répondre, c’est : suis-je prêt et motivé physiquement et mentalement à faire une saison de plus ? » Dans le dernier Midi Olympique Magazine, Sergio Parisse (36 ans, 142 sélections) évoquait la possible suite de sa carrière. Le numéro 8 toulonnais est en fin de contrat en juin prochain avec Toulon. En attendant une éventuelle proposition du RCT, il aurait reçu une sollicitation d’outre-Manche, selon Ruck. Les London Irish, promus de Premiership, l’auraient approché et, selon le site anglais, les premiers contacts ont été « positifs ».

Bordeaux-Bègles : Marchois comme possibilité 

Sous contrat jusqu’en 2022 avec Pau, Denis Marchois (26 ans) est tout de même en partance du Béarn. Le deuxième ligne, arrivé l’été dernier au Hameau après avoir porté pendant quatre saisons les couleurs d’Agen, n’a été titularisé qu’à une reprise en Top 14 cette saison. Denis Marchois devrait être libéré de ses deux dernières années de contrat afin de se relancer dans un troisième club de l’élite en juillet prochain. Bordeaux-Bègles pourrait saisir l’opportunité et s’octroyer les services du deuxième ligne afin de densifier sa rotation au poste.

Montauban : Galan en approche 

Depuis le début de la saison, le numéro 8 du Stade toulousain Gillian Galan (28 ans, 1,90 m et 120 kg) est très peu utilisé par les dirigeants du club rouge et noir. Auteur de trois essais en deux titularisations en championnat, le grand blond est néanmoins très courtisé et, selon nos informations, aurait récemment trouvé un accord avec le club de Montauban (Pro D2). Au Stade toulousain depuis 2007, Gillian Galan a découvert le rugby à… Montauban, où il est né au début des années 1990. Pour lui, ce serait donc une belle façon de boucler la boucle, comme on dit.

Racing 92 : Dyer vers Biarritz 

Mis à l’essai par le Racing 92 après le départ précipité de Leone Nakarawa, John Dyer (27 ans, 7 sélections) devrait porter les couleurs d’un autre club français la saison prochaine.Le flanker, révélé avec les Fijian Drua, aurait trouvé un accord avec Biarritz, en quête de flanker sur le marché des transferts.
 

Racing 92 (2) : Le Guen parti pour rester 

Son CV a longtemps circulé sur le marché mais il devrait finalement honorer son contrat avec son club actuel : Kévin Le Guen (29 ans) est parti pour aller au terme de son engagement avec le Racing 92, soit jusqu’en juin 2021. Le talonneur, passé notamment par La Rochelle et Soyaux-Angoulême, souffre de la concurrence de Camille Chat et de Teddy Baubigny mais l’encadrement compte sur sa présence pour la saison prochaine. Cette année, il a été aligné à douze reprises en Top 14 mais compte une seule titularisation.

Aix-en-Provence : Warion vers le Top 14 

Adrien Warion (19 ans) figure parmi les grands espoirs français au poste de deuxième ligne. Le joueur d’Aix-en-Provence, international moins de 20 ans, pourrait découvrir l’élite dès la saison prochaine : il est dans le viseur de Lyon et du Racing 92, qui aurait une longueur d’avance. Cette saison, Adrien Warion compte quatre apparitions en Pro D2.

Toulon : Dupuy consultant, pour au moins cinq mois

C’est finalement Julien Dupuy (36 ans) qui va remplacer Casey Laulala au sein de l’encadrement du RC Toulon pour s’occuper des lignes arrière. L’entraîneur des espoirs, George Valliorgues, pressenti un moment va finalement conserver ses prérogatives. Dupuy a signé en milieu de semaine un contrat de cinq mois, comme consultant. Jusqu’à présent, après sa mise à l’écart du Stade français, il intervenait au sein de l’équipe de France des moins de 20 ans développement. L’ancien demi de mêlée international pourrait prolonger son bail avec Toulon s’il donnait satisfaction. Il officiera aux côtés de Sébastien Tillous-Borde et sous les ordres du manager Patrice Collazo.

Montpellier : Bastien Chalureau arrive en joker 

Bastien Chalureau rebondit au MHR où il est prêté jusqu’à la fin de la saison en qualité de joker médical de Konstantine Mikautadze, victime d’une rupture du tendon d’Achille. Le deuxième ligne, arrivé à Toulouse à l’intersaison en provenance de Nevers, n’a pas réussi à s’imposer dans le club rouge et noir puisqu’il ne compte qu’une seule apparition face à La Rochelle. Pour rappel, le joueur avait été mis à pied le 10 février par le Stade toulousain après avoir été impliqué dans une bagarre dans le centre-ville de Toulouse.

Castres : Capo Ortega tire sa révérence 

 

 39 ans et plus de 400 matchs en 18 saisons avec le CO Rodrigo Capo Ortega n’est rien d’autre qu’une légende du Castres olympique. Comme annoncé dans ces colonnes le 24 février, l’Uruguayen prendra sa retraite à la fin de la saison. Arrivé dans le Tarn en 2002, Capo Ortega a remporté deux titres de champion de France dont un en tant que capitaine en 2018.
 

Midi Olympique
Voir les commentaires
Réagir