• Les féminines du Lou Rugby
    Les féminines du Lou Rugby DR / DR
Publié le / Modifié le
Top 16

Partie remise pour les féminines du LOU

Les Lyonnaises devaient recevoir Rennes à Gerland samedi prochain. L’expérience devrait être renouvelée cette saison ou la saison prochaine.

Elles devaient reprendre le championnat en grande pompe samedi prochain. Elles devaient fouler pour la première de leur histoire la pelouse du stade de Gerland, en baisser de rideau du derby Auvergne-Rhône-Alpes, entre Lyonnais et Clermontois. Finalement, dès mardi, les Lyonnaises apprenaient qu’elles devraient recevoir les Rennaises sur leur terrain habituel, à la plaine des jeux de Gerland, à l’ombre du grand stade, la faute au coronavirus. "Les joueuses sont forcément déçues, expliquait alors le manager lyonnais, Philippe Buffevant. Ce n’est que partie remise, d’ici la fin de saison, ou la saison prochaine. Le club était à fond derrière nous, que ce soit les pros, ou l’association. Il y avait un bel engouement."

Un bonne campagne à X

Promues en Top 16, les Lyonnaises venaient de gérer pour la première fois la longue trêve hivernale imposée aux équipes de l’élite. Elles en avaient profité pour se montrer sous un bon jour lors de la Coupe de France à X. Qualifiées parmi les huit meilleures équipes, elles avaient terminé sixième à Marcoussis, en s’inclinant deux fois de très peu contre deux références. "Nous perdons de peu contre Toulouse (0-7) et à la dernière seconde contre Blagnac (7-14)", souffle le technicien. Le retour à l’entraînement à XV et la possibilité de jouer jusqu’au bout la quatrième place boostait les joueuses. "Les joueuses avaient bien travaillé, sur la base de quatre entraînements par semaine", rappelait Philippe Buffevant. Il faudra remettre son ouvrage sur le métier, individuellement dans un premier temps. En attendant des jours meilleurs.

Sébastien Fiatte
Voir les commentaires
Réagir