Transferts, prolongations, fins de contrat, blessures... Les indiscrétions du Midol

  • Byron KELLEHER - - 16.10.2011 - Lyon OU / Stade Francais - 7e journee Top 14
Photo
    Byron KELLEHER - - 16.10.2011 - Lyon OU / Stade Francais - 7e journee Top 14 Photo Jean Paul Thomas / Icon Sport / Jean Paul Thomas / Icon Sport / Jean Paul Thomas / Icon Sport
Publié le / Mis à jour le

Comme chaque lundi, retrouvez en avant-première les principales infos des championnats professionnels français et internationaux. Cette semaine, du Top 14, du Pro D2, de l'international...

Brive : Malafosse a des touches

Arrivé cet hiver à Brive pour se relancer, Dan Malafosse (28 ans) a retrouvé du temps de jeu sous les couleurs du club corrézien. Les dirigeants du CABCL envisagent de le conserver mais le deuxième ligne, passé par Mont-de-Marsan notamment, est aussi suivi par d’autres clubs de l’élite. Son profil et sa qualité de Jiff sont appréciés.

Transferts : le Springbok Marvin Orie préfère le Japon à Leicester

Marvin Orie (27 ans, 3 sélections) a choisi : le deuxième ligne sud-africain a décliné la proposition de contrat de Leicester et devrait prendre la direction de la Top League japonaise la saison prochaine. L’international des Lions, écarté du groupe springbok avant le Mondial, s’était mis en valeur avec les Ospreys à l’automne.

Afrique du Sud : Vermeulen justifie son retour au pays

Le Sud-Africain Duane Vermeulen (33 ans, 54 sélections) a récemment signé un contrat avec les Bulls de Pretoria, qui prendra effet en juin. L’actuel numéro 8 des Kubota Spears a justifié ce retour au pays par des considérations avant tout personnelles, sa famille étant restée Afrique du Sud pendant son exil nippon. « Ma femme ne peut pas tout gérer, en continuant à travailler, a déclaré le champion du monde. Je ne voulais plus la laisser seule et c’est dur de ne pas être ensemble. » Duane Vermeulen et son épouse ont deux enfants, Anru et Zian, respectivement âgés de 1 et 3 ans. Par ailleurs, l’ancien Toulonnais espère, grâce à ce retour en Super Rugby, disputer les affrontements face aux Lions britanniques et irlandais, à l’été 2021.

Discipline : pour Neil Francis, Tuilagi « ne devrait plus revenir sur un terrain »

C’est peu dire que le plaquage de Manu Tuilagi (28 ans, 44 sélections) sur George North, lors du récent Angleterre - Galles, n’a pas plu à tout le monde. Pour l’ancien international irlandais Neil Francis, le centre « ne devrait plus être autorisé à revenir sur un terrain ». Le joueur de Leicester a écopé de quatre semaines de suspension pour ce geste dangereux. Le consultant aux 36 sélections avec le XV du Trèfle a été interpellé par la violence de son intervention : « North aurait pu être heurté en pleine tête. Le plaquage de Henry Slade dans le même temps lui a probablement sauvé la vie. »

Grande-Bretagne : le Tournoi pourrait revenir sur des chaînes payantes

Rien ne peut empêcher le Tournoi des 6 Nations de passer sur des chaînes payantes à partir de 2022 en Grande-Bretagne. Le gouvernement n’a pas placé l’épreuve en catégorie A, c’est-à-dire celle « protégée » au sens où elle comprend des événements contraints de passer sur des chaînes accessibles à tous : finales de la Coupe du monde de football, de rugby, Wimbledon, le Grand National (course hippique d’obstacles) ou les jeux Olympiques et Paralympiques. Actuellement, le Tournoi est diffusé par la BBC et par ITV, deux chaînes gratuites. Il faut se souvenir qu’entre 1997 et 2002, Sky, la chaîne payante de Rupert Murdoch Sky, avait détenu les droits de la compétition.

Bath : Cook passe chez l’ennemi

Figure de Bath, Chris Cook (28 ans) devrait quitter le Rec pour rejoindre le voisin Bristol cet été. Le demi de mêlée est poussé vers la sortie par l’arrivée prochaine du joueur des Saracens, Ben Spencer.

Saracens : une nouvelle piste pour Wigglesworth

Il risque d’y avoir du changement sur le banc de Newcastle à l’intersaison. Selon The Rugby Paper, l’entraîneur en chef des Falcons Dave Walder pourrait rejoindre l’encadrement des Wasps. Pour le remplacer, Dean Richards pense à Richard Wigglesworth (36 ans, 29 sélections). Le demi de mêlée des Saracens, libre sur le marché, souhaite débuter une carrière de technicien. S’il rejoignait le club du Nord-Est, il pourrait endosser la double casquette d’entraîneur et joueur. Le nom de l’ancien 9 du XV de la Rose a aussi circulé à Ealing et à Sale.

Pro 14 : la finale à Cardiff annulée

Suspendu indéfiniment en raison du coronavirus, le Pro 14 ne se conclura pas, comme prévu, par une finale au Cardiff City Stadium, le 20 juin. Les organisateurs ont d’ores et déjà annulé l’événement. Si une finale devait être jouée, elle serait organisée par l’équipe ayant terminé première de la saison régulière. Aucune date de reprise ni formule finale n’ont été arrêtées. Pour l’heure, le Leinster caracole en tête de la conférence A, avec vingt points d’avance, tandis que Édimbourg devance le Munster de deux points dans la conférence B.

Galles : des obsèques en ligne pour Matthew Watkins

Le rugby gallois ne pourra pas rendre l’hommage qu’il aurait voulu à Matthew Watkins (41 ans, 18 sélections). En raison des mesures prises face à la propagation du coronavirus, seuls la famille et les très proches de l’ancien international, décédé il y a deux semaines, pourront assister à ses obsèques, programmées le 31 mars. La cérémonie sera retransmise en ligne sur Internet pour permettre à ses partenaires et aux amateurs de dire au revoir à l’ex-centre de Llanelli et Gloucester, foudroyé par un cancer du dos.

Nouvelle-Zélande : Kelleher évite la condamnation

Accuse d’agression et de dommages volontaires, Byron Kelleher (43 ans) a été libéré sans condamnation, jeudi. Selon Stuff, l’ex-demi de mêlée all black était soupçonné d’avoir endommagé la propriété d’un habitant d’Auckland et d’avoir eu une altercation avec le plaignant. Des motifs rejetés par le tribunal du district d’Auckland au cours d’une audience à laquelle l’ancien Toulousain n’a pas assisté.

États-Unis : saison finie pour la Major League

Les instances du rugby états-unien ont décidé d’annuler, jeudi dernier, la fin de la saison de la Major League en raison de l’épidémie de coronavirus. Seulement cinq journées de cette édition 2020 ont été disputées, San Diego étant leader au moment de l’arrêt. Mathieu Bastateaud, Ma’a Nonu, Tendai Mtawarira ou encore Rene Ranger voient donc leur séjour américain se conclure prématurément.

États-Unis (Bis) : naissance des Falcons

La Fédération des États-Unis (USA Rugby) a annoncé une refonte de toute sa structure fédérale. Ainsi, toutes les catégories de jeunes, notamment dans les lycées et universités, ont été remaniées pour correspondre aux standards de Worl Rugby (moins de 18, moins de 20 et moins de 23 ans). Par ailleurs, la deuxième sélection seniors, dénommée USA Select XV jusque-là va devenir les USA Falcons.

Rugby à XIII : les Warriors restent en Australie

Afin de permettre la poursuite du championnat, les organisateurs avaient proposé un accord aux Warriors, la franchise néo-zélandaise de NRL, qui prévoyait de faire jouer leurs prochains matchs en Australie avant un retour au pays. Proposition un temps rejetée mais qui a fini par être amendée et acceptée. Tous les coûts de l’équipe seront pris en charge par la NRL durant le séjour australien des Warriors qui pourront se faire prêter des joueurs grâce à un assouplissement du salary cap. Enfin, dès que les conditions le permettront, la NRL mettra tout en œuvre pour faire venir les familles des joueurs.

Politique : Christophe Manas élu maire

Christophe Manas a été élu, dimanche 15 mars, au premier tour, maire de Corneilla-del-Vercol, une commune des Pyrénées-Orientales. Il rejoint le clan des anciens joueurs devenus édiles à l’image de Didier Codorniou. Manas a porté les couleurs de Perpignan dans les années 90-2000, mais aussi de Bordeaux-Bègles, Agen et du Stade français. Il fut finaliste du championnat 2004 au poste de centre et aussi international des moins de 21 ans et à VII.

Midi Olympique
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir