Coronavirus : Jamie Roberts prête son appartement libre pour le personnel soignant

  • Jamie Roberts à l'entraînement avec les Stormers.
    Jamie Roberts à l'entraînement avec les Stormers. PA Images / Icon Sport / PA Images / Icon Sport / PA Images / Icon Sport
Publié le / Mis à jour le

CORONAVIRUS - Pas question de laisser un appartement vide à Cardiff pour l'ancien international gallois exilé en Afrique du Sud. 

Parmi les gestes remarqués de cette semaine on a beaucoup parlé outre-Manche de celui de Jamie Roberts, le trois-quarts centre gallois, passé par le Racing, mais surtout connu pour ses deux Grands Chelems, 2008 et 2012 et pour le rôle qu’il joua en 2013 sous le maillot des Lions en tournée en Australie. À 33 ans, il finit sa carrière sous le maillot des Stormers en Afrique du Sud.

Jamie Roberts est aussi l’un des derniers rugbymen à avoir eu la volonté de coupler sa carrière avec des études de médecine. Il a déjà fait des gardes à l’hôpital durant ses études, mais évidemment on peut imaginer que ça a joué un rôle quand il a annoncé qu’il mettait gratuitement son appartement de Cardiff à la disposition du personnel médical. « Je m’en sers quand je reviens en vacances au pays de Galles. Le reste du temps, je le loue via la plate-forme Airbnb, mais j’ai reçu plein d’annulations. Alors, j’ai pensé qu’il pourrait servir à plusieurs personnes qui travaillent pour le NHS (le service de santé britannique) et qui ne veulent pas rentrer chez eux pour ne pas exposer leur famille à la contamination. Et j’appelle tous ceux qui ont des logements vides à faire la même chose que moi. Il y a plein d’annulations de réservations Airbnb actuellement. »

Jamie Roberts a choisi de demeurer en Afrique du Sud, même si « Je doute que je jouerai encore cette saison. Mais si j’étais revenu, je ne sais pas ce qui aurait pu se passer. J’aurais très bien pu être empêché de revenir en Afrique du Sud pour éventuellement reprendre le Super Rugby. »

Le geste de l’ancien international gallois a fait tout de suite beaucoup d’émules. À noter que Richard Hodges, entraîneur de la défense de Cardiff a aussi fait savoir par les réseaux sociaux qu’il offrait son appartement à cinq chambres au personnel médical.

Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir