Arlettaz : « Le vestiaire qui m'a le plus marqué c'est à Mayol. L'atmosphère, tout ! »

  • Patrick Arlettaz, se livre.
    Patrick Arlettaz, se livre. Midi Olympique.
Publié le , mis à jour

Après Franck Azema et Thomas Lombard, c'est au tour de Patrick Arlettaz de livrer en longueur son point de vue sur les vestiaires et ses secrets. Lui qui refusa sa première titularisation, qui fut ensuite impressionné par Mayol, raconte ses lapsus, sa manière de manager, sa réticence envers les caméras...

Midi Olympique
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?