Boulogne-Billancourt : une cagnotte pour aider les « invisibles »

  • L’arrière ou ailier de l’ACBB, Cédric Govindin, assure l’entretien de l’hôpital Ambroise-Paré.
    L’arrière ou ailier de l’ACBB, Cédric Govindin, assure l’entretien de l’hôpital Ambroise-Paré.
  • Aider les invisibles
    Aider les invisibles
Publié le / Mis à jour le

L’ACBB a lancé une cagnotte pour soutenir le personnel d’entretien de l’hôpital Ambroise-paré.

Comme tout le monde, en cette période de pandémie et de confinement, Nathan Storoge est attentif aux informations. Surtout, l’ancien talonneur de l’ACBB, jeune retraité des terrains, est toujours proche de ces anciens partenaires. Parmi eux, l’arrière ou ailier Cédric Govindin, agent d’entretien à l’hôpital Ambroise-Paré à Boulogne-Billancourt. "Nous voulions aussi aider, explique Nathan. Nous avions pensé à faire livrer des pizzas ou des viennoiseries mais les commerçants proposés déjà ce genre d’initiative. Surtout, elles étaient surtout à destination des soignants, donc des médecins ou des infirmiers. D’un autre côté, nous avions le témoignage de Cédric qui fait partie de ces gens qui arrivent une heure avant tout le monde pour nettoyer. On s’est rendu compte que l’on ne parlait pas assez d’eux, que leur contribution dans la crise actuelle n’était pas assez valorisée alors qu’ils sont aussi en première ligne. Et bien sûr, ils sont loin d’être les mieux payés."

Rien à gagner

Le groupe senior de l’ACBB a donc voulu se mobiliser pour les personnes de ce service un peu oublié, celui qui n’a pas droit aux pizzas ni aux croissants. Il n’y a rien à gagner en participant à cette cagnotte, mis à part l’envie d’aider financièrement des gens qui œuvrent dans l’ombre. "Effectivement, il n’y a aucune retombée en participant à notre cagnotte mais seulement la volonté d’être solidaire pour soutenir des gens dont on parle peu." Nathan Storoge compte sur la grande famille de l’ACBB pour faire grimper le montant de la cagnotte et ainsi redistribuer les dons pour offrir un peu de reconnaissance à Cédric Govindin et ses collègues qui sont aussi essentiels pour limiter la propagation du virus. Une initiative qui a séduit Florian Grill qui a déjà participé avec son épouse à la cagnotte.

Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir