Toulon et Tillous-Borde... Les coulisses d’une séparation

  • Les coulisses d’une séparation entre l'ancien demi de mêlée, Sébastien Tillons-Borde et le RCT, club pour lequel il était entraîneur des trois-quarts depuis 2018.
    Les coulisses d’une séparation entre l'ancien demi de mêlée, Sébastien Tillons-Borde et le RCT, club pour lequel il était entraîneur des trois-quarts depuis 2018. / Icon Sport
Publié le / Mis à jour le

Entraîneur des trois-quarts du RC Toulon depuis 2018, Sébastien Tillous-Borde ne sera pas conservé à l’issue de son contrat échouant au 30 juin prochain. Il sera être remplacé par Julien Dupuy, présent au club depuis quelques semaines et jusque-là en charge de l’attaque.

L’information ne sera pas officialisée immédiatement par les dirigeants du RC Toulon, mais comme annoncé sur Rugbyrama.fr mardi dernier, Sébastien Tillous-Borde, actuel entraîneur de la ligne de trois-quarts, ne sera pas conservé dans le staff technique varois la saison prochaine. L’annonce de cette décision lui a été faite samedi dernier en milieu d’après-midi directement par le manager Patrice Collazo.

Sébastien Tillous-Borde était arrivé sur la rade en 2011. Avec le RCT, il a connu les grandes heures de gloires et notamment les trois titres de champion d’Europe (2013, 2014 et 2015). Il avait ensuite en 2018 décidé de ranger ses crampons et accepté de devenir l’adjoint de Patrice Collazo alors en provenance de La Rochelle. "Je voulais jouer encore un ou deux ans, mais Patrice m’a contacté et son discours m’a parlé, déclarait-il lors de sa prise de fonction. Se présentaient à moi deux possibilités : continuer à jouer mais certainement ailleurs qu’à Toulon (N.D.L.R. : il était en contact avec Grenoble à l’époque) ou entraîner le RCT. Sauf que quand tu as défendu ce maillot, c’est difficile de porter d’autres couleurs… Alors j’ai réfléchi une nuit, puis j’ai accepté. Cette opportunité était inattendue mais bienvenue. " Et d’ajouter : "Je ne connaissais pas Patrice avant, ou très peu. On s’est rencontré et le courant est vite passé. C’est un coach avec du charisme. Je n’aime pas trop comparer, mais il sait se faire respecter, il est droit, exigeant et apporte un cadre. Et ça c’est important pour les critères de réussite à Toulon. "

Prérogatives élargies pour Dupuy ?

Pourtant, selon nos informations, entre Collazo et Tillous-Borde, les relations s’étaient refroidies ces derniers mois. En interne, certains assurent même qu’elles se résumaient au strict minium. Au point que le manager du RCT avait invité Georges Valliorgues, l’entraîneur des espoirs du club en charge de la ligne de trois-quarts, à le rejoindre dans le staff de l’équipe professionnelle. C’était au mois de février dernier. Un essai de très courte de durée, Valliorgues préférant se concentrer sur son travail auprès des jeunes. En suivant, Patrice Collazo était alors entré en contact avec Julien Dupuy, remercié par le Stade français un an plus tôt.

Le 6 mars, les dirigeants du RC Toulon annonçaient l’arrivée de l’ancien demi de mêlée international du club de la capitale. Officiellement, il devait s’occuper "skills". Officieusement, il allait prendre en charge la ligne de trois-quarts et le jeu d’attaque, Patrice Collazo ne laissant que l’animation défensive à Tillous-Borde. Le début de la fin… En toute logique, Julien Dupuy verra donc la saison prochaine ses prérogatives élargies au sein du staff toulonnais et son contrat étendu.

Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir