Australie : la reprise évoquée

  • Le feu vert du gouvernement australien va permettre aux Reds de Brad Thorn de reprendre l’entraînement assez rapidement. Photo Icon Sport
    Le feu vert du gouvernement australien va permettre aux Reds de Brad Thorn de reprendre l’entraînement assez rapidement. Photo Icon Sport
Publié le

Le coronavirus a reculé, si bien que les dirigeants du rugby australien envisagent les reprises des championnats amateurs et professionnels.

Grâce à une réponse rapide du gouvernement fédéral australien et en coordination avec les différents états et territoires, la progression du virus du covid-19 semble avoir été maîtrisée. Du coup, on commence à envisager une reprise des activités. Ainsi, la Fédération du Queensland, en accord avec les autorités sanitaires de l’état, a prévu la reprise des entraînements pour les clubs à partir du 1er juin, avec un retour à la compétition le 1er juillet pour jeunes et seniors. Bien sûr, tout cela reste lié au maintien des résultats encourageants en matière de santé et de taux d’infection Un très gros effort de consultation, avec toutes les parties prenantes du rugby, est en place, de façon à permettre une réévaluation constante de la situation.

Les amateurs rejoueraient le 25 juillet

En Nouvelle-Galles-du-Sud, le président de la Sydney Rugby Union (SRU) a annoncé une reprise du championnat des clubs de Sydney pour le 25 juillet, là encore en accord avec les autorités sanitaires locales. Le championnat regrouperait douze clubs, chacune avec sept équipes (quatre seniors et trois juniors). La finale du championnat se déroulerait le 14 novembre.

Côté rugby d’élite, il est maintenant sûr et certain que le Super Rugby ne reprendra que sous la forme d’une compétition entre franchises australiennes, auxquelles s’ajoute la Western Force, qui fera là son grand retour sur la scène professionnelle après une éviction en 2017 qui avait divisé le rugby australien. En concertation avec la Fédération néo-zélandaise, toutes les parties étudient la possibilité de jouer des phases finales entre les meilleures équipes des conférences australiennes et néo-zélandaises. En revanche, les restrictions de voyage et la situation en Afrique du Sud empêcheront toute rencontre avec les franchises sud-africaines et les Jaguares argentins.

Enfin, suite au départ imprévu de la présidente Raelene Castle qui a déposé sa démission, c’est Paul McLean qui assurera l’intérim en tant que président exécutif de Rugby Australia. La recherche pour un successeur a commencé.

Jacques Broquet, correspondant
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?