Transferts, prolongations, fins de contrat, blessures... Les indiscrétions du Midol

  • Anthony BOUTHIER (Montpellier).
    Anthony BOUTHIER (Montpellier). Icon Sport / Icon Sport
Publié le / Mis à jour le

Retrouvez en avant-première les principales infos des championnats professionnels français et internationaux. Cette semaine, du Top 14, du Pro D2, de l'international...

Montpellier : Bouthier et Du Plessis ont prolongé


L’arrière international Anthony Bouthier (4 sélections), déjà sous contrat avec le MHR jusqu’en 2021, a prolongé son bail de deux saisons supplémentaires. Arrivé à Montpellier l’été dernier en provenance de Vannes, le joueur de 27 ans est devenu instantanément un homme clé de l’effectif héraultais, en étant titularisé à 11 reprises en Top 14.
Le club héraultais a aussi annoncé la prolongation de son talonneur Bismarck Du Plessis (35 ans) pour deux saisons supplémentaires. L’international sud-africain (79 sélections), champion du monde en 2007, est arrivé à Montpellier en 2015 en provenance des Sharks. Cette saison, il a disputé 12 rencontres toutes compétitions confondues.
 

Perpignan : le pilier Fa’anunu arrive


Le club de Perpignan pourra compter sur le pilier droit néo-zélandais Paea Fa’anunu (31 ans). International tonguien, il s’est engagé pour deux saisons avec le club catalan. Il arrive en provenance de Castres avec qui il a été champion de France en 2018.

 

Bayonne : Usarraga arrive, Mousset prolonge


Annoncée en novembre, puis il y a deux semaines par le président biarrot Jean-Baptiste Aldigé, la signature d’Asier Usarraga à Bayonne vient d’être officialisée par l’Aviron où il s’est engagé jusqu’en 2022. Le troisième ligne basque espagnol (25 ans), arrivé au Biarritz olympique en 2013, a disputé 21 matchs de Pro D2 cette saison. Le club bayonnais a aussi officialisé la prolongation de son pilier droit Luc Mousset. Le joueur de 26 ans formé à La Rochelle était arrivé à l’Aviron en prêt à l’été 2018, avant de signer un contrat d’une saison un an plus tard. Il a joué 14 matchs, dont 7 titularisations, dans le Top 14 2019-2020. Mousset s’est réengagé à Bayonne jusqu’en 2022.

 

Lyon : Wulf un an de plus


L’ailier néo-zélandais Rudi Wulf (36 ans) sera toujours un joueur de l’effectif de Lyon la saison prochaine. Son agent a annoncé sa prolongation de contrat pour une saison supplémentaire sur les réseaux sociaux. Passé par Toulon (de 2012 à 2015), Castres (2015-2016) et donc Lyon depuis 2016, Rudi Wulf a disputé quatorze rencontres cette saison (11 en Top 14, 3 en Coupe d’Europe).

 

Clermont : Abendanon en contact avec les London Irish


L’arrière international anglais Nick Abendanon (33 ans, 2 sélections) en fin de contrat avec Clermont pourrait trouver un dernier challenge en Premiership. Alors qu’il pensait prendre sa retraite, le club des London Irish serait sur le point de lui proposer un contrat d’un an selon RugbyPaper.


Agen : Victor Moreaux arrive


Licencié par le club de Castres récemment à la suite d’un problème de comportement extra-sportif, le deuxième ligne Victor Moreaux (26 ans, 2 m, 123 kg) va rebondir en Top 14 du côté du Lot-et-Garonne selon RMC Sport. Il devrait s’engager pour un an avec le SUALG.


Castres : Caminati signe à Montauban


Julien Caminati (34 ans) évoluera bien en Pro D2 la saison prochaine. L’ailier du Castres olympique, dans le Tarn depuis 2015, a trouvé un accord avec Montauban, comme l’ont annoncé le joueur ainsi que son agent. Après Brive, Grenoble, Toulon et Castres, Julien Caminati découvrira donc un cinquième club professionnel. La durée de son contrat à l’USM n’a pas encore été dévoilée.
 

Oyonnax Edwards signe aux Wasps


Le club anglais des Wasps a annoncé l’arrivée du deuxième ligne Myles Edwards, qui évoluait depuis deux saisons à Oyonnax. Âgé de 24 ans et originaire de Birmingham, Myles Edwards est passé par La Rochelle et Aurillac avant de rejoindre Oyonnax où il a disputé 23 rencontres de Pro D2 en deux saisons (huit titularisations).


Rouen : Carl Fearns en renfort


Le troisième ligne Carl Fearns, en fin de contrat avec Lyon, s’est engagé pour deux saisons avec le club Rouen Normandie Rugby. Âgé de 30 ans, le joueur anglais craignait de ne pas retrouver de club en raison de la crise actuelle. Il a décidé de rebondir en Pro D2. Avant de rejoindre Lyon en 2015, il avait évolué à Sale et à Bath. Il a disputé 52 matchs de Top 14 et 19 de Pro D2 avec le Lou.


Valence-Romans : Collet s’est engagé


Le troisième ligne de Bayonne Benjamin Collet (31 ans) s’est engagé avec Valence-Romans. Plaqueur-gratteur redoutable, l’ancien capitaine de Tarbes passé par Narbonne était arrivé à l’Aviron en 2018. Victime d’une blessure au genou lors de sa première saison au Pays basque, il n’a joué qu’un match de Top 14 depuis son retour. Il retrouvera donc le Pro D2 dans la Drôme où il sera sous contrat jusqu’en 2022.


Biarritz : Nouvelles prolongations


Le président du BO Jean-Baptiste Aldigé a annoncé plusieurs prolongations cette semaine, notamment celle du Géorgien Vakhtangi Akhobadze (27 ans). Le pilier droit (1,77 m, 118 kg) passé par Albi, Massy ou encore Agen, et arrivé au BO en 2018, a joué 12 matchs de championnat cette saison. Il s’est réengagé pour les trois prochaines années. Chez les trois-quarts, après le réengagement d’un an de François Vergnaud, c’est un autre centre qui va rester fidèle au club basque. Ilian Perraux, arrivé à Biarritz en 2018, sera en effet sous les couleurs rouge et blanche jusqu’en 2022. Le joueur de 28 ans formé à Montpellier a disputé 19 rencontres de championnat cette saison, dont 17 titularisations


Vannes : Fry quitte le club


Le pilier Eric Fry a annoncé dans Ouest France qu’il quittait le RC Vannes après quatre saisons en Bretagne. À 32 ans, l’international états-unien (48 sélections) a avoué sa lassitude face aux nombreuses blessures qui ont limité son temps de jeu au cours des deux dernières saisons, notamment une hernie discale et un déchirement d’un ligament croisé antérieur. Revenu à temps pour disputer une dernière Coupe du monde avec les Eagles en 2019, il a depuis mis un terme à sa carrière internationale à l’issue de celle-ci. Éric Fry a porté les couleurs de Manawatu en 2012 avant de déménager en Europe et de jouer successivement pour les London Scottish, Newcastle, Sacramento puis Saint-Nazaire, en Fédérale 1, en 2016, pour quelques mois avant de se faire repérer par le RCV. Pour autant, le pilier se laisse la possibilité d’une dernière pige en Major League, pour une ultime saison, dans un championnat moins exigeant.
 

Crusaders : Scott Barrett jusqu’en 2023


La franchise néo-zélandaise a annoncé la prolongation de son capitaine Scott Barrett (26 ans). Le deuxième ou troisième ligne All Black (35 sélections), s’est réengagé avec la Fédération néo-zélandaise et les Crusaders jusqu’en 2023. Depuis ses débuts professionnels en 2014, Barrett a joué 72 matchs avec la franchise de Christchurch, remportant notamment trois Super Rugby.


Nouvelle-Zélande : Franks prend sa retraite


Ben Franks, le pilier All Black de 36 ans a annoncé hier dans la soirée la fin de sa carrière professionnelle. Cependant, on le retrouvera rapidement sur les terrains de rugby en tant qu’entraîneur dans la province galloise des Scarlets. Pour rappel, le pilier compte 47 sélections chez les Blacks et il a remporté deux éditions de la Coupe du monde (2011 et 2015).
 

Finances : après le sport, BPI au soutien du tourisme


Pour soutenir les acteurs de la filière Tourisme, BPI France et la Banque des Territoires, en collaboration avec les ministères de l’Économie et des Finances et de l’Action et des Comptes Publics, et les Régions de France ont développé une plateforme pour permettre à chaque entreprise d’identifier les différentes aides dont elle peut bénéficier. En fonction des différents critères (secteur d’activité, taille, région etc.), l’entreprise est redirigée vers les plateformes d’aides existantes et peut ainsi formuler ses demandes. Les régions rugbystiques sont très concernées à l’image de l’Occitanie, dont la Ligue régionale de rugby va s’engager dans cette démarche pour aider la Région dans la promotion du tourisme local.

 

Toulouse : Galan à Lyon, Pagès à Vannes

 

Le troisième ligne Gillian Galan (28 ans), en fin de contrat avec le Stade toulousain, a donné son accord pour évoluer la saison prochaine au Lou. Il s’est engagé en début de semaine pour une saison en faveur de Lyon. Formé à Montauban, il avait jusqu’alors effectué toute sa carrière professionnelle à Toulouse. De son côté, le demi de mêlée Pierre Pagès s’est engagé avec Vannes et pour deux saisons, à compter de cet été. Depuis son arrivée en provenance de Blagnac à l’été 2018, il a disputé 25 matchs de Top 14 et trois de Coupe d’Europe.

 

Béziers : le feuilleton continue 

 

Le feuilleton lié au rachat de l’ASBH n’est pas terminé. Après avoir connu de multiples rebondissements depuis la prise de parole de Christophe Dominici dans le Midi Olympique du 15 mai dernier, il a connu deux nouveaux épisodes cette semaine avec un communiqué des co-présidents Cédric Bistué et Pierre-Olivier Valaize avant que les investisseurs des Emirats décident de sortir du silence. Les propriétaires actuels avaient émis des doutes après deux rendez-vous, notamment sur les réelles capacités financières de ce repreneur : « Seul un échange très peu constructif en est sorti, sans projet ni réelles certitudes sur un budget. Les co-présidents ont tout de même laissé une porte ouverte à une proposition concrète de leur part, restée sans réponse à cette heure. » Les co-présidents affirmaient aussi qu’ils en diraient plus rapidement sur la situation du club et miseraient sur le puissant promoteur immobilier Angelotti pour devenir actionnaire majoritaire du club. Malgré cela, la proposition des Emirati court jusqu’à la fin du mois. Ils ont expliqué pour plus de transparence leur engagement à travers un communiqué. En tout état de cause, le feuilleton du possible rachat de l’ASBH n’est donc pas terminé…

Midi-Olympique.fr
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir