Saison finie, compte réglé

  • Paul Goze, président de la Ligue Nationale de Rugby, a clarifié de nombreuses situations concernant la fin de saison. Photo Icon Sport
    Paul Goze, président de la Ligue Nationale de Rugby, a clarifié de nombreuses situations concernant la fin de saison. Photo Icon Sport
  • Paul Goze, président de la Ligue Nationale de Rugby, a clarifié de nombreuses situations concernant la fin de saison. Photo Icon Sport
    Paul Goze, président de la Ligue Nationale de Rugby, a clarifié de nombreuses situations concernant la fin de saison. Photo Icon Sport
Publié le / Mis à jour le

La LNR a publié plusieurs communiqués pour faire le point sur plusieurs sujets dont la fin de saison, le format de la prochaine, les coupes d’Europes ainsi que les accords avec Canal +.

Le comité directeur de la LNR, organisé ce mardi, aura permis de mettre un point final à la saison 2019-2020 de Top 14 et de Pro D2. Le classement de l’élite est arrêté à la 17e journée tandis qu’une péréquation a été appliquée en deuxième division pour solder les comptes au terme de la 23e journée. Surtout, la Ligue a acté le gel des systèmes de relégation-accession entre le Top 14 et le Pro D2 comme entre la Pro D2 et la Fédérale 1, point de tension persistant des dernières semaines. Par ailleurs, comme attendu, aucun titre de champion n’a été décerné à Bordeaux-Bègles et Colomiers.

Concernant les règles de qualification pour la prochaine Champions Cup, rien n’est encore tranché. La LNR statuera sur ce sujet une fois que "l’EPCR aura confirmé le format de compétition applicable en 2020-2021 dans le contexte exceptionnel lié à la crise sanitaire". Le passage à vingt-quatre clubs, dont huit représentants français, pourrait prochainement être entériné.

Période de mutations exceptionnelle

Ce comité directeur a logiquement été marqué par des décisions fortes, en réponse à la crise sanitaire et économique. À l’occasion de cette réunion, la LNR a ainsi fait part de son intention de proposer à l’AG extraordinaire du 11 juin "la souscription d’un Prêt Garanti par l’Etat (PGE). Ce prêt permettra à la LNR de maintenir l’intégralité des versements aux clubs initialement prévus pour la saison 2019-2020."

Par ailleurs, pour anticiper la recrudescence attendue de joueurs sans club au terme de l’actuelle saison, le comité directeur a annoncé l’ouverture d’une période de mutations pour les rugbymen sans contrat : elle ira exceptionnellement du 15 juillet 2020 au 31 janvier 2021. "Ces joueurs ne seront pas considérés comme jokers médicaux ou "joueurs supplémentaires" ni comptabilisés dans le nombre maximum de contrats professionnels autorisés, précise le communiqué. Leur rémunération sera en revanche incluse dans le Salary Cap."

Canal + - Ligue : le différend est réglé

Enfin, dans un autre communiqué, la LNR et Canal + ont annoncé être parvenus à un "accord partenarial" pour régler la question de l’interruption du Top 14. Les deux parties ont convenu du versement d’une somme forfaitaire par le groupe de médias. Le montant en reste inconnu tout comme le détail des contreparties concédées par la LNR sur la durée du contrat. "Cet accord, bénéfique pour les deux parties, permet au rugby pro français de neutraliser sur cette saison les conséquences de la crise sanitaire sur les droits TV versés par le groupe Canal + et à ce dernier d’améliorer sur la durée de ses accords avec la LNR les termes de son partenariat historique avec celle-ci", indique le communiqué.

Saison finie, compte réglé

Le comité directeur de la LNR, organisé ce mardi, aura permis de mettre un point final à la saison 2019-2020 de Top 14 et de Pro D2. Le classement de l’élite est arrêté à la 17e journée tandis qu’une péréquation a été appliquée en deuxième division pour solder les comptes au terme de la 23e journée. Surtout, la Ligue a acté le gel des systèmes de relégation-accession entre le Top 14 et le Pro D2 comme entre la Pro D2 et la Fédérale 1, point de tension persistant des dernières semaines. Par ailleurs, comme attendu, aucun titre de champion n’a été décerné à Bordeaux-Bègles et Colomiers.

Concernant les règles de qualification pour la prochaine Champions Cup, rien n’est encore tranché. La LNR statuera sur ce sujet une fois que "l’EPCR aura confirmé le format de compétition applicable en 2020-2021 dans le contexte exceptionnel lié à la crise sanitaire". Le passage à vingt-quatre clubs, dont huit représentants français, pourrait prochainement être entériné.

Voir les commentaires
Réagir