Transferts, prolongations, fins de contrat, blessures... Les indiscrétions du Midol

  • Maxime Mermoz, (Toulouse).
    Maxime Mermoz, (Toulouse). Icon Sport
Publié le , mis à jour

Retrouvez en avant-première les principales infos des championnats professionnels français et internationaux. Cette semaine, du Top 14, du Pro D2, de l'international...

Toulouse : Maxime Mermoz vers l’arrêt

Comme pressenti depuis plusieurs semaines, le centre international Maxime Mermoz (33 ans ; 35 sélections), en fin de contrat avec le Stade toulousain, avec qui il n’est apparu qu’une seule fois cette saison, devrait mettre un terme à sa carrière cet été. « Il est très actif sur son projet professionnel et on fera tout pour l’accompagner », a indiqué son président Didier Lacroix. Ce dernier a également expliqué qu’aucune proposition de prolongation ne devrait être soumise au pilier Maks Van Dyk (28 ans), lui aussi en fin d’engagement. 

Toulouse (bis) : Nike jusqu’en 2025

L’équipementier historique du Stade toulousain, Nike, a prolongé sa collaboration jusqu’à l’issue de la saison 2024-2025. Le club a aussi annoncé un nouveau partenariat avec la marque Serge Blanco, qui en deviendra l’habilleur officiel jusqu’en 2024.

Toulouse (ter) : Tedder et Poï vers un prêt à Béziers

Comme le président du Stade toulousain Didier Lacroix a indiqué que son ouvreur Tristan Tedder (24 ans) et son centre Jarrod Poï (26 ans) « se rapprochent d’un prêt à Béziers », en Pro D2, les choses devraient être bientôt finalisées sur ces deux dossiers. Autre Rouge et Noir qui devrait être prêté : le pilier Hugo Pirlet (23 ans) à Colomiers, comme c’était déjà le cas ces deux dernières saisons.

Clermont : Stanley de retour au club

L’ASMCA a annoncé, mardi, le retour au club de Benson Stanley. Le tout juste retraité centre néo-zélandais (35 ans) va intégrer le staff de l’équipe auvergnate, où il s’occupera du secteur de la défense. Le All Black (3 sélections) revient à Clermont, où il a évolué de 2012 à 2017, avant de prendre la direction de Pau puis de Montauban.

Montpellier : accord trouvé pour la baisse des rémunérations

Après Toulon, Castres et Toulouse, Montpellier est le quatrième club de Top 14 à avoir trouvé un accord avec ses joueurs pour la diminution de leurs rémunérations. Après plusieurs semaines de négociations, les parties se seraient entendues sur une baisse d’environ 12 %.

Oyonnax : 15 % de diminution des salaires pour tout le club

L’US Oyonnax a annoncé, par communiqué, ce mardi, une baisse des salaires de 15 % au sein de l’ensemble de la structure. « La décision a été prise de réduire considérablement l’effectif 2020-2021 de notre club en passant de quarante et un à trente-six contrats pros mais ces mesures n’étant pas suffisantes, le club a récemment entamé des négociations avec ses employés pour envisager une baisse des salaires. Après plusieurs réunions avec les différents acteurs (joueurs, staff et personnel administratif) les échanges ont permis de valider une baisse de 15 % », a commenté le club de Pro D2.

Colomiers : Macovei et Vici ont prolongé

Le club de Colomiers a officialisé ce mercredi la prolongation de contrat de son troisième ligne international roumain Mihai Macovei (33 ans ; 87 sélections). Le joueur, qui est arrivé au club en 2015 en provenance de Massy, s’est engagé jusqu’en 2022. Cette saison, il a disputé treize rencontres de Pro D2, pour autant de titularisations. De même, le club a aussi annoncé la prolongation de son ailier Josua Vici. Le Fidjien de 26 ans, arrivé l’été dernier en provenance de Houston, a marqué huit essais en dix-sept matchs de Pro D2 cette saison. Il s’est également réengagé jusqu’en 2022.

Grenoble : Setephano dans le staff ?

Steven Setephano (35 ans) ne portera plus les couleurs du FC Grenoble en tant que joueur, selon Le Dauphiné Libéré. Le troisième ligne néo-zélandais, arrivé en 2015 en Isère et ancien capitaine, pourrait toutefois se reconvertir au sein de l’encadrement du club de Pro D2.

Rouen : Frisch débarque, Gahetau en fédérale 1

Rouen a officialisé, ce lundi, la signature de l’ouvreur ou centre de Massy, Antoine Frisch (23 ans). Formé au Puc puis au RCME, il était retourné au club essonnien l’été dernier après trois ans au Stade français puis à Tarbes. Par ailleurs, Rudy Gahetau (23 ans) va partir en Fédérale 1. L’ancien troisième ligne de Toulon et d’Aix-en-Provence s’est engagé avec Rumilly.

Dax : avec Isaac et Mignardi à la tête de l’équipe ?

L’US Dax, candidate au National, devrait être emmenée par Jack Isaac (48 ans) et Arnaud Mignardi (33 ans) la saison prochaine. L’ex-manager de Biarritz et le centre international encore joueur cette année pourraient composer le nouvel encadrement du club landais, après le départ de Frédéric Tauzin, selon Sud Ouest.

Japon : les Sunwolves, c’est fini

Les Sunwolves japonais vont disparaître de la planète rugby. Ce lundi, la Fédération australienne a annoncé que la franchise nippone ne participerait finalement pas au championnat prévu cet été avec cinq provinces australiennes de Super Rugby, en raison des contraintes liées à la pandémie de Covid-19. La compétition débutera le 3 juillet avec les Queensland Reds, les NSW Waratahs, les ACT Brumbies et la Western Force, basée à Perth. Pour valider la participation japonaise, les joueurs de Tokyo auraient dû passer par une quatorzaine à leur arrivée en Australie, puis trouver une base permanente et y rester douze semaines.

Afrique du Sud : un avenir en Ligue celte ?

Selon le média sud-africain Rapport, les différentes provinces d’Afrique du Sud pourraient prochainement quitter le Super Rugby pour s’engager en Pro 14 (Ligue celte), qui passerait alors à dix-huit équipes. Les Cheetahs et les Kings sont déjà intégrés à cette compétition. Les Bulls, les Sharks, les Lions ainsi que les Stormers pourraient suivre cet exemple. Mais il n’y aurait que cinq places possibles pour les six équipes sud-africaines.

Angleterre : l’heure de la reprise

Le rugby a repris son cours, aussi, en Angleterre. Ce mardi, le Professional Game Board (PGB) a autorisé les clubs professionnels anglais à revenir sur les terrains. Dans un premier temps, il est question d’entraînements sans contacts et par petits groupes. Le Premiership 2019-2020, qui n’a pas été arrêté au contraire du Top 14, pourrait reprendre aux alentours de la mi-août.

Angleterre (bis) : le salary cap durci

Mardi, les clubs anglais ont adopté à l’unanimité un durcissement de l’application du salary cap à compter de la saison prochaine. Après l’affaire des Saracens, Premiership Rugby avait demandé un audit de ce dispositif : si le plafond reste fixé à 7 millions de livres (7,9 millions d’euros) avec toujours deux joueurs hors salary cap, il est recommandé une application plus stricte avec un renforcement des sanctions. Des titres pourraient ainsi être retirés en cas d’infraction

Gloucester : Cockerill, choix numéro un, Humphreys s’en va

Richard Cockerill (49 ans) serait, selon Rugby Pass, le choix numéro 1 de Gloucester pour devenir le manager des Cherry and White en remplacement de Johan Ackermann. Mais l’ambitieux club anglais devra se montrer très convaincant car l’ancien entraîneur de Toulon est en effet engagé jusqu’en 2021 avec Édimbourg. Par ailleurs, le club anglais a annoncé le départ de son directeur du rugby, David Humphreys, en poste depuis six ans.

Rugby Afrique : Mise en place d’un fonds de solidarité

Le comité exécutif de Rugby Afrique, réuni en session au Cap (Afrique du Sud), a voté en début de semaine le déblocage immédiat d’un fonds de solidarité de 170 000 €. L’ensemble des fédérations affiliées à Rugby Afrique sont éligibles à cette aide financière en ces temps de crise sanitaire. Cette somme servira à apporter une aide alimentaire et médicale d’urgence aux clubs et aux athlètes. Chaque Fédération sera libre d’utiliser l’argent en fonction des besoins : distribution de colis alimentaires, de repas ou de matériel de protection (masques, solutions désinfectantes, etc.)

Major League : Ezcurra signe à Atlanta

Le centre international argentin Bautista Ezcurra (25 ans, 5 sélections), passé cette saison par les Harlequins, évoluera la saison prochaine à Atlanta (Major League). L’ancien joueur des Jaguares (10 matchs de Super Rugby) a signé un contrat d’un an.

Rugby à XIII : des audiences fracassantes pour la reprise de la NRL

Après plus de deux mois de privation, le rugby a fait son retour sur les écrans, le week-end dernier, en Australie. Les amateurs étaient au rendez-vous : la NRL a en effet réalisé une des meilleures audiences TV de son histoire avec environ 4,5 millions de spectateurs en cumulé. Il faut remonter à 2013 pour retrouver de tels scores.

Argentine : où vont atterrir les Jaguares ?

L’annulation du Super Rugby et les nombreuses incertitudes qui pèsent sur l’édition 2021 (fermeture des frontières, voyages aériens limités, réforme du format de compétition, etc.)  contraignent la Fédération argentine (UAR) à trouver un plan B pour « occuper » la franchise des Jaguares. Comme il est impensable de laisser les internationaux sans compétition majeure jusqu’en 2022 et, outre les bons de sorties délivrés aux joueurs pour rejoindre l’Europe, quatre options sont sur la table : intégrer la Ligue celte, la SúperLiga americana, la Major League ou encore une compétition de provinces sud-africaines. Pour les deux dernières solutions, le faible niveau des compétitions serait un frein pour l’UAR. Par ailleurs, comme l’a montré par le passé l’expérience des Pampas XV en Vodacom Cup, envoyer une équipe en Afrique du Sud pendant deux mois coûte très cher, le tout faiblement compensés par les droits télé potentiels. Si la Ligue celte venait à s’agrandir avec des franchises sud-africaines (lire ci-contre), la Fédération argentine souhaiterait candidater, en basant les Jaguares à Madrid, en Espagne. Enfin, en Amérique du Sud, il y a aussi la toute nouvelle SúperLiga, créée en 2020. Cela semble être la meilleure solution sur la table, avec la possibilité de passer de six à huit franchises et donc une deuxième argentine, en plus des Ceibos. Les 6 000 spectateurs face à Olímpia (Paraguay) montrent qu’un marché existe en Argentine.

Midi Olympique
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?