Transferts, prolongations, fins de contrat, blessures... Les indiscrétions du Midol

  • Eben Etzebeth (Toulon)
    Eben Etzebeth (Toulon) Icon Sport / Icon Sport / Icon Sport
Publié le / Mis à jour le

Retrouvez en avant-première les principales infos des championnats professionnels français et internationaux. Cette semaine, du Top 14, du Pro D2, de l'international...

Section Paloise : Lahore nommé directeur général ?

À Pau, le président Bernard Pontneau serait à la recherche d’un dirigeant de bon calibre afin de le seconder dans la gestion du club au quotidien et, dans un même temps, chapeauter Nicolas Godignon et Frédéric Manca dans leur mission sportive. La semaine dernière, il nous est donc revenu aux oreilles que le nouveau directeur général de la Section paloise pourrait être Pierre Lahore, le directeur de cabinet du Conseil départemental. Cet ancien handballeur du club de Billère (D2), âgé d’une trentaine d’années, membre du Modem et très proche de François Bayrou, pourrait être nommé dans les jours à venir.

Bordeaux-Bègles : une baisse de 20% des salaires supérieurs à 5 000€

Bordeaux-Bègles a trouvé un accord sur la baisse des salaires de ses joueurs : « Les joueurs ont tous signé l’accord sur une baisse de 20 % pour les salaires supérieurs à 5 000 € (brut) », a indiqué le club girondin. Il s’agit de la baisse la plus forte consentie en Top 14 où neuf équipes ont jusqu’à présent officialisé un accord (Castres, Clermont, La Rochelle, Lyon, Montpellier, Toulon, Toulouse et Pau)

Toulon : Etzebeth est rentré

Après avoir passé le confinement en Afrique du Sud, le deuxième ligne Eben Etzebeth (28 ans) était attendu en France ce dimanche. Le Springbok était censé atterrir à Nice. Le Toulonnais devrait retrouver ses coéquipiers cette semaine.

La Rochelle : Brock James pour trois ans sur le banc des Ospreys

Brock James va commencer sa carrière d’entraîneur sur le banc des Ospreys. À 38 ans, l’ancien ouvreur australien de Clermont, Bordeaux-Bègles et La Rochelle s’est engagé pour trois saisons avec la formation galloise.

Agen : De Marco dit stop

Le SUALG a acté plusieurs départs au terme du mois : le deuxième ligne Mickaël De Marco (31 ans) va raccrocher les crampons, le trois-quarts centre Alban Conduché (23 ans) va prendre la direction de Dijon tandis que l’ouvreur Thibaud Mazzoléni (23 ans) sera prochainement vu sous les couleurs de France VII.

Vannes : Pagès pour 2 ans

Le Rugby Club de Vannes a officialisé, vendredi, la signature de Pierre Pagès (30 ans). Le demi de mêlée s’est engagé pour deux saisons avec le club breton, après deux années passées au Stade toulousain dont il a porté les couleurs à vingt-huit reprises toutes compétitions confondues.

Biarritz : Nutsubidze jusqu'en 2024

Aligné à dix-neuf reprises cette saison, Giorgi Nutsubidze (21 ans) sera Biarrot au moins jusqu’en 2024. Le pilier géorgien, sous contrat espoir pour le prochain exercice, passera professionnelle à l’été 2021 avec un bail de trois ans à la clé.

Provence Rugby : Ledevedec et Corbel, encore des recrues de Top 14

Arrivé en février comme joueur additionnel, Julien Ledevedec (34 ans, 11 sélections) a signé un nouveau contrat d’un an avec Aix-en-Provence. Le deuxième ligne, qui arrivait en fin de contrat avec Montpellier, avait disputé trois matchs de Pro D2 avec le club provençal avant l’arrêt du championnat. Par ailleurs, le pilier rochelais Mike Corbel (28 ans) s’est engagé pour deux ans, comme indiqué dans La Provence.

Valence-Romans : Hunt en Fédérale 2

À 37 ans, Nigel Hunt poursuit sa carrière : le centre néo-zélandais, en fin de contrat avec Valence-Romans au terme de cette saison, s’est engagé avec SaintJean-en-Royans, club de la Drôme. L’ancien Grenoblois sera à coup sûr une des attractions de la Fédérale 2.

Perpignan : "Une baisse significative des salaires" actée

L’Usap a annoncé, vendredi, avoir trouvé un accord portant sur « une baisse significative des salaires ». Les joueurs ont réagi de leur côté au travers d’un communiqué : « En cette période inédite dans nos vies et notre sport, les joueurs sont conscients des difficultés économiques que traversent le pays et notre sport. C’est pourquoi nous avons décidé de baisser significativement nos salaires afin d’aider notre club à passer ce cap. »

Oyonnax : Clerc contraint de raccrocher

À 33 ans, Marc Clerc ne pourra pas effectuer son retour à Oyonnax comme prévu. Le pilier droit, en fin de contrat avec Castres, s’était engagé pour un an avec le club de l’Ain. Mais une hanche récalcitrante le contraint à une retraite prématurée.

Carcassonne : Oltmann file au Stado TPR

Comme le Stado Tarbes-Pyrénées Rugby l’a officialisé en fin de semaine, l’ailier de Carcassonne, Maxime Oltmann (24 ans) s’est engagé en faveur du club pour la saison prochaine, qui disputera le championnat National. Lors du dernier exercice, l’international allemand (5 sélections) a disputé sept matchs de Pro D2.

Rouen : Radikedike part en Fédérale 3

L’ancien centre-ailier de Bourgoin, Colomiers, Tarbes et Brive, Malakai Radikedike (35 ans) a donné son accord pour rejoindre le Cercle Sportif Lédonien. En fin de contrat avec Rouen - où il avait signé en 2018 - l’international fidjien (3 sélections) rejoindra ainsi le club jurassien à l’intersaison. En s’engageant avec Lons-leSaunier, Radikedike a accepté d’encadrer les jeunes joueurs de l’école de rugby et suivra en parallèle une formation de pâtissier.

Bourg-en-Bresse : Nicolas Gigot est sorti du coma

Nicolas Gigot (19 ans) est sorti du coma, jeudi dernier. Le joueur belge, espoir de Bourg-en-Bresse, avait été victime d’un malaise le 16 juin lors d’un footing. Le jeune pilier est parvenu à communiquer avec son père mais, aux dernières informations, il n’en restait pas moins sous surveillance accrue des médecins et son pronostic vital demeurait engagé.

Châteauroux : Koyamaibole débarque

L’ancien numéro 8 de Brive Sisaro Koyamaibole (40 ans), passé par Toulon, Sale, Lyon ou l’UBB, va rebondir au Racc Châteauroux, (Fédérale 3). L’international fidjien, qui a disputé trois Coupes du monde, évoluait l’an passé à Bergerac, en Fédérale 1.

LNR : les matchs amicaux possibles dès le 14 août

Le Comité directeur de la LNR s’est réuni jeudi et a acté la reprise des matchs amicaux dès le vendredi 14 août. Sous conditions : « Ces rencontres devront se jouer entre clubs professionnels français, et avoir lieu soit dans des stades de catégorie A soit sur dérogation dans des stades de catégorie B disposant de vestiaires d’une superficie unitaire de 60 m ² minimum », indique le communiqué. Par ailleurs, la prochaine assemblée générale de la Ligue se tiendra en visioconférence le vendredi 10 juillet entre 9 et 12 heures.

France VII : un stage de reprise au CNR

France VII masculin va se retrouver au CNR de Marcoussis, de lundi à vendredi. Ce premier rassemblement collectif fait suite à une reprise individualisée des Tricolores : « Nous anticipons une reprise à plein régime début août », se projette Jérôme Daret. Un groupe de dix-neuf joueurs a été retenu pour cette semaine : Alerte-Lecluse, Barraque, Benard, Bouhraoua, Colombet, Huyard, Iraguha, Laugel, Lakafia, Mazzoleni, Mignot, O’Connor, Parez-Edo, Riva, Sepho, Simon, Trouabal, Valleau, Veredamu.

Super League : les Dragons reprendront leur saison le 2 août

Interrompue mi-mars, la Super League connaît sa date de reprise. Le 2 août, trois matchs se tiendront à huis clos dans un stade restant à désigner : les Dragons catalans y affronteront St Helens à 17 h 15, les autres affiches du jour opposant Hull KR à Toronto (à 14 heures) et Huddersfield à Leeds (19 h 30). Le nouveau championnat se jouera en quinze journées, avec une finale prévue fin novembre.

Justice : de la prison avec sursis pour Raisuqe

L’ailier fidjien de Nevers Josaia Raisuqe (25 ans) a été condamné à six mois de prison avec sursis et à 3 000 € d’amende pour agression sexuelle. Les faits remontent à 2017, époque où il jouait au Stade français. Sa victime, une femme de 38 ans, est venue témoigner de son agression devant la 24e chambre du tribunal correctionnel. Le joueur, lui, n’était pas présent. Blessé la saison dernière, il se trouve actuellement aux Fidji. Waisea Nayacalevu, également inculpé après cette soirée, avait quant à lui été condamné en janvier 2018 à 120 heures de travaux d’intérêt général (TIG) pour violences en état d’ivresse.

Midi Olympique
Voir les commentaires
Réagir