Saga Agen - Sur le papier, un effectif qui promet

  • Saga Agen - Sur le papier, ça promet
    Saga Agen - Sur le papier, ça promet Icon Sport
Publié le

Arrières

Avec Jean-Marcellin Buttin, le SUALG a réalisé un joli coup en s’attachant les services d’un spécialiste de haut niveau désireux de se relancer. À Lyon, l’ancien international avait rappelé à chacune de ses rares apparitions ses talents offensifs avec quatre essais en neuf matchs notamment la saison passée. Son arrivée promet une belle émulation avec Mathieu Lamoulie, Loris Tolot et Valentin Saurs, tous plutôt en verve lors du précédent exercice.

Ailiers

Tout Armandie espère avec impatience l’officialisation de la venue de Gabriel Ibitoye. L’ailier anglais, probable transfuge des Harlequins, est doté d’une vitesse et d’appuis déroutants. Mais il sera attendu au tournant sur le plan défensif. Autre recrue à même de créer la sensation, l’ancien Rochelais Tevita Railevu. Le Fidjien est présenté comme un gros potentiel offensif. L’explosif Jamie-Jerry Taulagi, ailier le plus aligné la saison passée, sera une autre arme intéressante. Valentin Saurs avait marqué des points l’an passé et Loris Tolot peut rendre service au poste. Julien Jané et Timilai Rokoduru essaieront de gratter du temps de jeu. Les espoirs Louis Gauban et Alexandre Osinga complètent l’effectif.

Centres

Les deux font la paire : alignés respectivement quinze et douze fois en championnat l’an passé, Nathan Decron et Johann Sadie ont montré toute leur complémentarité, avec des garanties sur le plan défensif et une capacité à animer offensivement. Avec douze franchissements, l’ancien Bordelais a notamment été un danger constant pour les défenses adverses. Sam Vaka s’est affirmé comme une option intéressante, que ce soit en 12 ou en 13. Jordan Puletua a dû se contenter de bouts de matchs jusqu’à présent. Aurélien Labau est à l’affût.

Ouvreurs

Le poste d’ouvreur donne pour l’heure lieu à questionnement. Qui est-ce que le SUALG va finir par recruter comme deuxième ouvreur de métier ? La prospection n’a pas encore permis de trouver l’oiseau rare. Et comment l’équipe va-t-elle s’adapter sans Léo Berdeu à la baguette ? Le numéro 10, première option la saison passée avec dix titularisations, est reparti au Lou. Raphaël Lagarde, plutôt précis dans les tirs au but (78,6 %) mais irrégulier la saison passée dans sa gestion, sera confronté au défi de la constance. Le jeune Christian Lacombe pourrait avoir du temps de jeu.

Demi de mêlée

A 25 ans seulement, Paul Abadie fait figure de taulier. Le numéro 9 s’était affirmé la saison passée comme un titulaire en puissance après avoir longtemps joué les dynamiteurs de fin de match. Sans Xavier Chauveau, jeune retraité, il sera encore épaulé par Hugo Verdu, qui a emmagasiné de l’expérience en sortie de banc et a laissé entrevoir de belles qualités. L’adaptation du Toulonnais de formation Yoan Cottin sera une des inconnues : au RCT, il n’avait jamais vraiment pu faire étalage de ses qualités. Il espère enfin lancer sa carrière dans l’élite. L’espoir Dorian Bellot, arrivé de La Rochelle, les accompagnera.

Numéros 8

Il avait été une des meilleures recrues de la saison passée tous clubs confondus et le meilleur Agenais du championnat, sans contestation possible : Laurence Pearce, à la fois perce-muraille, gratteur et manieur de balles, sera encore le fer de lance du jeu agenais. L’Anglais est le premier nom à être couché sur la feuille de match. Lors du précédent exercice, il avait été titularisé à quinze reprises en dix-sept journées. Incontournable, on vous dit. Dylan Hayes ou Loïc Hocquet seront les recours possibles.

Troisième ligne aile

Christophe Laussucq peut se targuer d’une belle homogénéité au poste. Le capitaine Romain Briatte avait été remarquable de constance la saison passée et sera encore une force vive du pack. Tout comme l’incontournable Vincent Farré, soldat on ne peut plus fiable. La machine à défendre Jessy Jegerlehner progresse saison après saison et Dylan Hayes a confirmé, par moments, son beau potentiel. Camille Gérondeau vient renforcer cette rotation avec l’envie de prouver qu’il reste un flanker capable d’un abattage considérable. Les nombreux espoirs au poste auront de quoi apprendre. L’international moins de 20 ans Loïc Hocquet, utilisé à onze reprises la saison passée, sera à suivre, en remplacement en 8 ou sur le flanc.

Deuxième ligne

Le départ de Tom Murday prive le pack d’un combattant et d’un meneur de grande qualité. Mais le SUALG dispose de belles ressources. À commencer par Andrès Zafra, valeur montante, capable de briller dans à peu près tous les secteurs. Victor Moreaux, désireux de se relancer après son renvoi de Castres, et Corentin Vernet, freiné par la concurrence au RCT, peuvent être de belles surprises au regard de leur potentiel. Jeremy Jordaan, Pierce Phillips et Gauthier Maravat ont une carte à jouer pour gratter du temps de jeu. Sacha Yahi poursuivra son apprentissage.

Piliers

La présence de l’expérimenté Dave Ryan reste indispensable pour la bonne tenue de la mêlée agenaise. À droite, Walter Desmaison le seconde régulièrement. L’espoir du Lou Kévin Yaméogo, prêté, est dit-on un joueur d’avenir. À gauche, Malino Vanaï et Giorgi Tetrashvili devraient continuer de se relayer. Du côté des recrues, l’ancien Castrais Sosefo Tapu Falatea peut être intéressant de par sa dimension physique et sa polyvalence. Les jeunes (Correa, Chabeaudie, Burin…) pourraient surtout être mis à contribution en Challenge Cup.

Talonneurs

Responsabilisé la saison passée comme capitaine intérimaire, Marc Barthomeuf est perçu comme un homme de confiance et une garantie en termes d’engagement par l’encadrement. Le jeune Clément Martinez et le dynamique Paula Ngauamo sont à ses côtés. L’éclosion de l’international jeunes Loris Zarantonello sera à suivre.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?