La fin d’un long calvaire pour les Chiefs

  • Crusaders team huddle. Chiefs v Crusaders, Super Rugby Aotearoa. FMG Stadium Waikato, Hamilton, New Zealand. Saturday 1 August 2020.   
Photo by Icon Sport - ---
    Crusaders team huddle. Chiefs v Crusaders, Super Rugby Aotearoa. FMG Stadium Waikato, Hamilton, New Zealand. Saturday 1 August 2020. Photo by Icon Sport - --- Steve Haag / Icon Sport - Steve Haag / Icon Sport
Publié le

Les Chiefs ont terminé par une huitième et dernière défaite. Sam Cane, nouveau capitaine des All Blacks a été victime d’un inquiétant K.-O...

Voilà, c’est fini. Et c’est certainement mieux ainsi. Les Chiefs ont donc terminé leur saison 2020-2021 comme ils l’ont commencé : par une défaite. Sur la pelouse des Wellington Hurricanes cette fois, défaits 31-18. Un nouveau revers à plus de trente points, après l’incroyable remontada des Highlanders au Waikato Stadium (les Chiefs menaient 24-0 et ont perdu 31-33) et la défaite la semaine dernière contre les Crusaders (19-32), une fois encore à domicile. La dernière victoire des joueurs du Waikato remonte donc au 6 mars dernier. Cette date semble d’autant plus éloignée dans le temps que dans la manière : à cette époque, les hommes de Warren Gatland avaient humilié les Waratahs devant leur public à Sydney (14-51). Les Hurricanes, eux, ont fait le job. Devant 21 489 supporters (depuis la crise du Covid-19, les stades néo-zélandais n’ont jamais été aussi pleins), les coéquipiers d’Ardie Savea ont décroché le point de bonus offensif qui leur laisse une infime chance de remporter le titre. Une infime, car pour cela, il faudrait une victoire des Highlanders sur la pelouse des Crusaders dimanche (lire ci-dessous). Mais grâce à cette performance, les Canes reviennent à un point des Blues, deuxièmes. Pour le compte de la dernière journée, ils iront défier les Highlanders.

Gatland rassurant au sujet de Sam Cane mais…

Côté Chiefs, le calvaire est total. Les hommes de Warren Gatland sont totalement passés à côté de leur Super Rugby Aotearoa et terminent la compétition (ils seront exempts la semaine prochaine) sur un cinglant 0-8. Et pour ne rien arranger, ils ont vu leur capitaine Sam Cane sortit dès la 26e minute sur commotion alors que le flanker montait mettre la pression sur l’arrière Jordie Barrett qui réceptionnait un ballon haut. Le nouveau capitaine des Blacks s’est heurté la tête contre le bassin de Barrett, et est tombé, aussitôt inanimé. Il a finalement pu quitter le terrain seul en se relevant, mais les images ont rappelé de mauvais souvenirs. Celles de sa grave blessure au cou contre les Springboks en octobre 2018 : "Oh p… oui en effet cette commotion avait l’air mauvaise", s’inquiétait son ami et talonneur des Hurricanes Dane Coles après le match : "Nous sommes très amis alors je suis allé le voir tout de suite." Gatland, lui, s’est voulu plus rassurant : "J’ai parlé après le match et son cou n’avait rien. Il se souvient de la scène, mais a subi une commotion." Sam Cane aura jusqu’au 29 août pour s’en remettre, date à laquelle est prévu le match de gala opposant les meilleurs joueurs de l’île du Nord contre ceux de l’île du Sud à l’Eden Park d’Auckland.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?