Transferts, prolongations, fins de contrat, blessures... Les indiscrétions du Midol

  • L’arrière de l’Union Bordeaux-Bègles Romain Buros (23 ans) a paraphé la semaine dernière un nouveau contrat en faveur du club girondin.
    L’arrière de l’Union Bordeaux-Bègles Romain Buros (23 ans) a paraphé la semaine dernière un nouveau contrat en faveur du club girondin. Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Retrouvez en avant-première les principales infos des championnats professionnels français et internationaux. Cette semaine, du Top 14, du Pro D2, de l'international...

Bordeaux-Bègles : Buros jusqu’en 2024

L’arrière de l’Union Bordeaux-Bègles Romain Buros (23 ans) a paraphé la semaine dernière un nouveau contrat en faveur du club girondin. Arrivé de Pau durant l’été 2018, le joueur - qui a disputé onze matchs toutes compétitions confondues la saison passée avec l’UBB, toutes en tant que titulaire, durant lesquels il a inscrit trois essais - s’est pour trois ans supplémentaires, jusqu’en 2024.

Aurillac : deux joueurs ont trouvé un nouveau club

Le pilier Grégory Fabro (34 ans) et le deuxième ligne Christian Ostberg (25 ans), qui évoluaient tous deux au Stade aurillacois ces dernières saisons, n’ont pas été conservés par le club cantalien. Mais ils ont tous deux trouvé un point de chute. Fabro s’est engagé en faveur de Decazeville, en Fédérale 2, quand Ostberg va rebondir aux Etats-Unis, dans son pays, où il disputera la Major League Rugby avec Austin.

Biarritz : Singer à l’essai à Aurillac

Comme le club Twitter du club cantalien l’a annoncé vendredi, le deuxième ligne Jean-Baptiste Singer (25 ans) est à l’essai pour une semaine. Arrivé à Biarritz en 2016, après avoir évolué à Dax et à Lyon, le joueur était pourtant engagé avec le club basque jusqu’en 2022.

6 Nations : France-Irlande confirmé le 31 octobre

Comme cela avait été annoncé depuis longtemps par Bernard Laporte notamment, le Comité des 6 Nations a officialisé la semaine dernière la tenue du dernier match du Tournoi des 6 Nations 2020 entre la France et l’Irlande, reporté en mars dernier en raison de la pandémie de Covid-19, pour le samedi 31 octobre, à 21 heures au Stade de France. Quant au France-Irlande féminin, également reporté, il se jouera le même week-end au Stadium Lille Métropole de Villeneuve-d’Ascq, même si la date et l’horaire précis n’ont pas encore été communiqués. Le match des moins de 20 ans, lui, a tout simplement été annulé.

Brive : match amical contre Valence-Romans

Le club de Brive va finalement affronter Valence-Romans (Pro D2) en match amical, à Tulle (Corrèze), le samedi 14 août. Pour rappel, la rencontre de préparation devait initialement opposer le CABCL au Stade français, le même jour et au même endroit, mais elle a été annulée dès lors que le club parisien a annoncé plusieurs cas positifs au Covid-19 dans son effectif.

Oyonnax : MacDonald de retour en Nouvelle-Zélande

Après la fin de son contrat à Oyonnax, où il avait débarqué en 2016, le talonneur Quentin MacDonald (31 ans) va retourne en Nouvelle-Zélande, son pays natal, où il va disputer la Mitre 10 Cup. En effet, le joueur a signé un contrat en faveur de Tasman Mako.

Provence Rugby : Fabbri rebondit à Nice

Arrivé à Provence Rugby en 2018, où il a joué 32 matchs en deux saisons, le deuxième ligne Geoffrey Fabbri (28 ans) va évoluer dans le nouveau championnat Nationale. Il s’est ainsi engagé en faveur de Nice.

Harlequins : Maks Van Dyk pour trois mois

Non conservé par le Stade toulousain où il était arrivé en 2016 en provenance des Cheetahs et avec qui il a été sacré champion de France en 2019, le pilier droit sud-africain Maks Van Dyk (28 ans) - qui possède aussi la nationalité française depuis plusieurs mois - s’est engagé ces derniers jours en faveur des Harlequins pour une pige de trois mois. Il va donc disputer la fin du championnat anglais 2019-2020, le Premiership, qui va reprendre lors du week-end à venir.

Rugby à 7 : Carlin isles s’entraîne au 100 mètres

L’international américain de rugby à 7, Carlin Isles (30 ans), qui compte plus de trois cent apparitions et plus de deux cent essais sur le Circuit Sevens, s’entraîne actuellement à la discipline du 100 mètres. Il vient en effet de signer un chronomètre à 10’’34, alors que son record se situe même à 10’’13 sur la distance. De là à l’imaginer participer aux jeux Olympiques de Tokyo en 2021, décalés d’un an en raison de la crise du Covid-19, sur la piste plutôt que sur le terrain…

Salary Cap : conciliation à 3 millions d’euros pour Montpellier

Alors que le MHR était opposé à la Ligue (LNR), autour d’un non-respect supposé du salary cap qui découlait d’une enquête de plusieurs mois menée par le salary cap manager Samuel Gauthier, les deux parties ont annoncé, ce jeudi, avoir trouvé une porte de sortie. Elle prend la forme d’une conciliation à l’amiable. Il en coûtera 3 millions d’euros au club héraultais. Jeudi soir, la LNR communiquait : « Aux termes de la médiation intervenue entre le Salary Cap Manager de la Ligue Nationale de Rugby et le Montpellier Hérault Rugby Club, il a été mis fin à l’ensemble des différends opposant le Salary Cap Manager au MHR par le paiement par ce dernier à la LNR d’une contribution exceptionnelle d’un montant de 3 millions d’euros. » Une manière, pour les deux camps, d’enterrer définitivement un sujet de discorde vieux de plusieurs années. Le communiqué de la LNR concluait d’ailleurs : « Les parties se réjouissent de ce qu’une solution amiable ait pu être trouvée et qu’elle leur permette de travailler à l’avenir dans un climat apaisé. »

Élections fédérales : la FFR maintient au 3 octobre

Alors que le CNOSF, qui avait été saisi par l’opposition, avait préconisé la veille au soir de reporter les élections fédérales, l’actuelle équipe dirigeante de la FFR, présidée par Bernard Laporte, candidat à sa succession, a annoncé jeudi qu’elle maintenait ces élections. Le scrutin aura donc bien lieu le samedi 3 octobre. « Repousser l’assemblée générale prévue au 3 octobre ne semble pas responsable, l’incertitude sanitaire de cette fin d’année représentant un risque réel de ne pas pouvoir tenir cette assemblée générale, s’est justifiée l’instance dans un communiqué. Il est à noter que ce serait également remettre en cause un calendrier général validé lors du comité directeur du 31 août 2019, sur lequel les dirigeants territoriaux se sont déjà organisés, soit : élections fédérales le 3 octobre, élections des Ligues le 7 novembre, élections des Départements le 5 décembre. »

Midi Olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?