Premier succès pour les Biarrots

  • Team of Biarritz during the Pro D2 match between Biarritz and Perpignan on February 20, 2020 in Biarritz, France. (Photo by JF Sanchez/Icon Sport) - --- -  (France)
    Team of Biarritz during the Pro D2 match between Biarritz and Perpignan on February 20, 2020 in Biarritz, France. (Photo by JF Sanchez/Icon Sport) - --- - (France) Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Dans un match plaisant et ouvert, après un bon premier acte, le Biarritz Olympique l’a emporté face au Stade Montois 29-19.

Largement battu par l’UBB il y a quinze jours, accrocheur et bien meilleur face à la Section Paloise vendredi dernier, le BO avait l’occasion, face à une équipe de sa division, de faire une dernière répétition à une semaine de la reprise du championnat. Sérieux et auteurs d’une belle première période, les coéquipiers de Steffon Armitage sont venus à bout du Stade Montois 29-19. Pourtant, ce sont les Montois qui étaient les premiers à scorer dans cette partie. Latterrade, débloquait rapidement le tableau d’affichage (0-7, 6e), mais le BO répondait dans la foulée par son capitaine après une succession de touches et ballons portés près de l’en-but (7-7, 13e). Dans un premier acte où les deux équipes n’hésitaient pas à envoyer du jeu vers les extérieurs, malgré quelques approximations logiques, les rouge et blanc prenaient petit à petit le dessus. Grâce aux individualités de Speight, Sailli, Barry ou Artru, intenables sur leurs ailes, les locaux allaient de l’avant. Profitant de l’indiscipline montoise et des plaquages manqués, la machine biarrote enfonçait son adversaire du soir et Barry après un super mouvement, puis Da Ros, suite à une percée d’Artru, faisaient grimper le score (17-07, 23e).

Menés 17-7 à la pause, les Montois revenaient avec des intentions sur le terrain. Avec des joueurs frais, alors que le BO avait fait le choix de la continuité, ils se montraient plus agressifs et étaient logiquement récompensés par un essai de Christophe David sur ballon porté (17-12, 44e). Privés de munitions mais appliqués en défense, les joueurs entraînés par le duo Nadau-Sowerby montraient toutefois une belle solidarité. De nouveau à quatorze après un carton jaune, les Landais se faisaient distancer au score quinze minutes plus tard après un essai de Barry, sur un ballon de récupération (24-12, 59e), mais ne renonçaient pas pour autant. Plutôt dominateurs, les visiteurs passaient une troisième fois la ligne d’en-but par Wakaya à l’heure de jeu (24-19e, 62e) et relançaient par la même occasion la fin du match. Le suspense était cependant de courte durée puisque, sur une des rares incursions biarrote dans le camp adverse pendant le second acte, les rouge et blanc faisaient preuve d’opportunisme avec un essai de Scannel sur maul (29-19, 69e). Le tableau d’affichage ne bougeait plus jusqu’à la fin et les Basques, malgré une deuxième période moins aboutie que la première, s’offraient une première victoire cette saison.

 

Pablo Ordas
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?