Grenade-sur-Garonne la vie d’après

  • Les trois nouveaux présidents du GS : Michel Delpech, Joël Cassagneet Michel Nuevo. Photo CC
    Les trois nouveaux présidents du GS : Michel Delpech, Joël Cassagneet Michel Nuevo. Photo CC
Publié le / Mis à jour le

Le grenade sports est piloté par un trio de nouveaux présidents depuis l’intersaison, avec des projets plein les têtes.

La transition à la tête du Grenade Sports s’est opérée sans heurts, le duo de présidents composé de Juan Dubost et Daniel Bergougnou a passé la main à un triumvirat constitué de Michel Nuevo, Michel Delpech et Joël Cassagne en toute sérénité malgré une période difficile à vivre pour les clubs amateurs en particulier. Pas des inconnus pour la maison jaune en noire puisqu’ils furent joueurs, dirigeants récents et passés du club. Trois figures tutélaires qui ont, avec le nouveau staff, des objectifs sportifs (que nous développerons prochainement sur le site midi-olympique.fr) mais également en termes de vie du club. Michel Nuevo : "Le Grenade Sports, c’est une seule et même famille et chaque catégorie, des moins de 6 ans aux seniors en passant par les féminines en est un membre à part entière." C’est avec ce fil rouge que le GS veut aller de l’avant malgré la crise du covid-19 à laquelle il n’a pas échappé (Des cas positifs ont contraint le club à reporter son premier match de championnat face à Moissac au 13 février 2021), c’est aussi avec cette ambition sans cesse réaffirmée de former toujours mieux les générations futures et de nourrir des ambitions dès à présent pour son équipe fanion. Michel Delpech : "Il faut que les gens aient envie de venir au stade, pour cela, le meilleur moyen, c’est de leur offrir des phases finales. Ce sont ces matchs-là qui font que les spectateurs se déplacent. Cela crée quelque chose. C’est notre objectif."

Autre ambition affichée, celle de pérenniser sa section féminine qui existe depuis une dizaine d’années, Joël Cassagne : "Repartir avec une équipe féminine, chaque année, c’est un challenge et on y est attachés."

Le GS pourra disposer également, cette année, d’un coordinateur qui, dans le cadre de sa formation, œuvrera avec les écoles de la commune, au collège, avec l’école de rugby du club. Enfin, les trois nouveaux présidents souhaitent dynamiser la vie autour des rencontres en optimisant des structures déjà existantes afin de rendre les après-matchs notamment plus conviviaux. Un projet qui s’appuiera, entre autres, sur les joueurs actuels évidemment mais également, sur la réactivation des anciens du Grenade Sports. Une histoire de famille en somme.

Voir les commentaires
Réagir