La Ligue Occitanie promeut l’énergie verte

  • À l’occasion de l’assemblée générale de Ligue Occitanie de rugby qui se déroulait à Lavelanet le samedi 12 septembre, son président, Alain Doucet, Serge Pina, directeur délégué région Occitanie Andorre chez Engie et Mathieu Cambet, président de Reservoir Sun, ont procédé à la signature officielle d’une convention, en présence de Bernard Laporte, président de la FFR.Photos Reservoir Sun et Ligue Occitanie rugby.
    À l’occasion de l’assemblée générale de Ligue Occitanie de rugby qui se déroulait à Lavelanet le samedi 12 septembre, son président, Alain Doucet, Serge Pina, directeur délégué région Occitanie Andorre chez Engie et Mathieu Cambet, président de Reservoir Sun, ont procédé à la signature officielle d’une convention, en présence de Bernard Laporte, président de la FFR.Photos Reservoir Sun et Ligue Occitanie rugby.
Publié le

En marge de son assemblée générale qui s’est tenue le 12 septembre dernier, la ligue occitanie de rugby a officialisé un partenariat avec une filière d’engie pour promouvoir la production d’énergie solaire.

C’est un partenariat pour le moins innovant que la Ligue Occitanie de Rugby vient de conclure. Innovant, et écoresponsable en plus. Car le 12 septembre dernier, en marge de son assemblée générale qui s’est tenue à Lavelanet en Ariège, la LOR et son président Alain Doucet ont signé une convention avec Reservoir Sun, une filiale d’Engie spécialisée dans l’autoconsommation électrique solaire pour les entreprises et collectivités qui était représentée par son président Mathieu Cambet. Le but de ce rapprochement ? Unir les efforts des trois entités pour permettre aux 400 clubs affiliés à la Ligue Occitanie de promouvoir la production d’énergie solaire sur les espaces disponibles autour du stade de rugby tels que les gradins, les parkings ou encore les buvettes. L’idée est donc simple : donner la possibilité aux clubs de s’offrir des équipements photovoltaïques à moindre coût pour produire et consommer leur propre énergie, 100 % propre et renouvelable.

De l’idée à la réalisation…

Le troisième signataire de cet accord, Serge Pina, le directeur délégué de la région Occitanie/Andorre chez Engie ne cachait pas sa fierté de voir un tel projet se réaliser : "Je suis ravi de pouvoir transformer une idée en réalisation concrète. Tout en poursuivant l’ambition de la région Occitanie d’être la première région à énergie positive impulsée par sa présidente Carole Delga, proposer la construction d’ombrières de stade qui produiront de l’énergie verte mais mettront aussi à l’abri l’ensemble des spectateurs", déclarait l’intéressé dans un communiqué de presse. Même écho du côté de Reservoir Sun, la filière d’Engie, et de son président Mathieu Cambet : "Avec ce partenariat atypique, Reservoir Sun poursuit sa mission de développement du solaire photovoltaïque en France. Nous sommes particulièrement fiers d’innover par la promotion d’une énergie verte et locale au plus près des jeunes sportifs licenciés qui seront, demain, à leurs tours, les acteurs de la révolution énergétique des territoires."

Engagement environnemental et sociétal

Car au-delà des évidents avantages économiques, le but est également de sensibiliser les jeunes pratiquants à la cause écologique. D’ailleurs le président de la Ligue Occitanie Alain Doucet a souhaité associer le nom de ces deux nouveaux partenaires à une compétition qui regroupe justement les citoyennes et citoyens de demain, les Challenges des écoles de Rugby Occitanes. De quoi, espérons-le, développer les consciences écologiques chez les jeunes pratiquantes et pratiquants d’Occitanie…

Simon VALZER
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?