« Nouvelles » règles : avantage Racing ?

  • "Nouvelles" règles : avantage Racing ?
    "Nouvelles" règles : avantage Racing ?
Publié le , mis à jour

Entre l’ASM, dont le système de jeu pâtit de la nouvelle interprétation du jeu au sol, et un Racing où les gratteurs pullulent, ce secteur sera fatalement une des clés du match.

Commençons par une précision : non, il n’y a pas de "nouvelles règles" destinées à régir la transition entre les phases de plaqueur-plaqué et de ruck cette saison. Simplement une nouvelle interprétation par World Rugby dudit règlement. Reste que tous les observateurs ayant déjà pointé que ce changement favorisait clairement le travail des gratteurs, plus rapidement récompensées et dont la latitude pour intervenir s’est agrandie, proportionnellement au rétrécissement de la "porte d’entrée" des rucks pour les soutiens offensifs…

En conséquence ? Il semble évident qu’une équipe comme Clermont, dont le système de jeu est depuis des années fondé sur un gain rapide de la ligne d’avantage et la multiplication des temps de jeu, s’en trouve un brin lésée. On l’a vu contre Toulouse, plus encore contre Bayonne : même lorsqu’ils arrivent à mettre leur jeu en place sur de longues séquences, un soutien offensif des Jaunards finit inévitablement par accuser un léger retard, offrant aux défenseurs adverses la fenêtre d’intervention nécessaire pour contester le ballon… Des retards qui passaient à l’as ces dernières saisons en raison d’interprétations arbitrales plus "positives" en faveur de l’attaque mais qui se retrouvent désormais sévèrement sanctionnés.

De quoi s’inquiéter, alors ? Oui, d’autant que les Jaunards affronteront ce samedi rien moins que l’équipe la plus difficile à prendre dans les zones de ruck, qui dispose dans toutes les lignes de "poils à gratter" de calibre international (Ben Arous, Chat, Ryan, Lauret, Le Roux, Vakatawa, Chavancy, et on en oublie…) susceptibles de contester des ballons à n’importe quel moment, dans n’importe quelle zone du terrain… À titre d’exemple, les Racingmen ont privé le MHR de 4 munitions importantes la semaine tout en ne perdant qu’un seul ballon dans ces mêmes phases de ruck. Ne cherchez pas, aucune équipe n’a fait mieux depuis le début de la saison ! De quoi déduire donc que le Racing s’avancera sur la pelouse avec davantage de certitudes que les Clermontois dans ce secteur ? C’est une évidence, et il s’agira forcément d’un atout majeur… N. Z.

Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?